BlogActusUn Américain presque tué après avoir tenté de prendre un selfie avec le taureau de Pampelune

Un Américain presque tué après avoir tenté de prendre un selfie avec le taureau de Pampelune

Durant cette fête traditionnelle, six taureaux poursuivent des centaines de coureurs en chemise blanche et foulard rouge à travers la ville chaque matin à 08h00. Ils parcourent 875 mètres.

Un pèlerin californien a été brutalement acculé lors de la course des taureaux à après avoir désobéi aux règles interdisant de filmer ou de prendre des photos lors de l’événement annuel. Jaime Alvarez, défenseur public à San Francisco, reste dans un état grave après plus de deux heures d’opération.

Après avoir parcouru les 850 mètres à dimanche, Alvarez, âgé de 46 ans, a estimé qu’il était prudent de prendre une vidéo de selfie. Il a grimpé sur une clôture pour des raisons de sécurité et est retourné à l’arène après avoir pensé que les taureaux étaient déjà passés. Il dit qu’il essayait juste d’enregistrer « une scène vidéo de 5 secondes pour dire « Me voici, je l’ai fait » » lorsqu’un errant est venu à sa place et lui passe la corne dans le côté droit du cou.

Il a tout de suite pensé à sa femme et sa fille qui ont tenté de le dissuader de participer à cet événement emblématique. Il est devenu hors de lui et abasourdi.

C’était « au-delà de miraculeux »

Il a rapidement été emmené chez les ambulanciers, qui l’ont ensuite conduit à l’hôpital local. La corne a pénétré profondément dans son cou et lui a fracturé la pommette. Les médecins disent que c’était « plus miraculeux » que sa jugulaire lui a manqué.

La course de dimanche a également fait d’autres victimes : deux hommes ont été blessés à la cuisse, tandis que trois autres participants ont dû être hospitalisés. Lundi et mardi, six autres hommes ont été grièvement blessés.

Publié le 12 juillet 2019 à 10:17, par :
Yolanda

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches