Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogLifestyleUn bon bain chaud ferait perdre plus de calories que 30 minutes de marche

Un bon bain chaud ferait perdre plus de calories que 30 minutes de marche

Un bon bain chaud est excellent pour venir à bout de la fatigue, du stress et plus étonnant, des kilos en trop !

Finis les longues heures de supplice à la salle de sport et les régimes peu ragoûtants de plats allégés. Pour vous délester de vos kilos superflus, il vous suffit de vous prélasser tranquillement dans votre baignoire. Elle est pas belle la vie ?

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques de l’Université de Loughborough ont testé 14 hommes, en demandant aux uns de faire une balade à vélo d’une heure, et aux autres de prendre un bain d’une heure, à une température de 40°C.  Les deux expériences visaient à faire augmenter la température du corps de 1°C, et à mesurer le nombre de éliminées.

Les résultats ont surpris, car si l’effort sportif a permis de brûler des , ce qui est logique, le bain a aussi contribué à dépenser 130 calories, presque autant qu’une marche de 30 minutes ! En effet, pour évacuer le surplus de chaleur, le corps produit de la sueur et libère ainsi de l’énergie. Mais les bienfaits d’un bain chaud ne s’arrêtent pas là.

Les vertus de la chaleur passive sur notre

Le recours à la chaleur dite passive – celle qui n’est pas créé naturellement par l’organisme – à des fins curatives n’est pas un fait nouveau. En Finlande, elle est utilisée comme traitement médical, et le journal JAMA Internal Medecine recommande le sauna pour diminuer les risques de maladies cardiovasculaires. Une autre étude, réalisée par l’Université de l’Oregon, a démontré que les bains chauds permettaient de réduire la pression artérielle.

De plus, en analysant la glycémie de tous les participants au test pendant 24 heures, les chercheurs ont constaté que le bain avait réduit de 10% leur taux de sucre, par rapport au vélo. En effet, la chaleur augmente le niveau des protéines de choc thermique, qui jouent un rôle essentiel dans le contrôle de la glycémie et le renforcement du système immunitaire. Steve Faulkner, l’auteur de l’étude, a confié à la revue The Conversation :

« Un chauffage passif répété du corps peut contribuer à réduire l’inflammation chronique, qui se manifeste souvent lorsqu’on est atteint de maladies à long terme, comme le diabète de type 2. »

Bref, désormais, on aura toujours une bonne raison de squatter la salle de bains.

Publié le 15 mars 2018 à 8:53, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches