BlogInsoliteUn homme accuse son chat d’être le responsable de la grossesse de sa femme

Un homme accuse son chat d’être le responsable de la grossesse de sa femme

Un homme accuse un chat de la grossesse de sa femme. L’animal aurait percé des trous dans les préservatifs du couple.

Le record des excuses les plus improbables revient sûrement à cet homme qui a accusé un chat d’avoir mis sa femme enceinte. Si l’animal est mis en cause, c’est surtout qu’après des ébats amoureux, l’épouse est tombée enceinte à cause des trous qu’il aurait faits dans les préservatifs. Il n’avait pas su à l’époque que le félin s’en servait comme joujou. Cette grossesse n’était pas tombée au bon moment. Cette famille ne prévoyait un deuxième enfant qu’après au moins deux ans, car la première a été très difficile et éprouvante. La situation actuelle constituait aussi un autre obstacle.

Le chat, le principal coupable

Après une maladie et un besoin de maigrir, la femme aurait arrêté de prendre la pilule. Ensemble, ils ont décidé d’utiliser des préservatifs pour qu’elle ne puisse pas tomber enceinte. Cependant, le chat en a décidé autrement. Pour excuser ce bébé inattendu, il raconte que son chat est du genre à fouiner partout : dans les tiroirs, derrière les portes, dans une armoire. Son erreur, selon lui, est d’avoir rangé les preservatifs au même endroit que les cotons-tiges, très prisés par le chat. Il va jusqu’à affirmer que l’animal est très tenace quand il veut quelque chose. Un jour, il découvre sur le sol des cotons déchiquetés et l’emballage des préservatifs éparpillés un peu partout.

L’époux croyait que les contraceptifs étaient intacts puis les a rangés, avant d’en utiliser un peu plus tard. Trois semaines après, sa femme s’est plainte de nausées et de ses seins trop sensibles. Elle présentait les mêmes signes que sa première grossesse. Le test de grossesse a confirmé la belle surprise. Les deux se sont demandé où était l’erreur avant que l’homme se souvienne de l’incident du chat. Très vite, il a couru sortir le reste de la boîte. En inspectant de près les emballages, il a découvert des éraflures sur certains, des perforations et des marques de dents.

Publié le 21 juillet 2020 à 9:55, par :
malala


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches