BlogInsoliteUn homme arrêté pour avoir éjaculé pendant 4 ans dans le café de sa patronne pour se venger

Un homme arrêté pour avoir éjaculé pendant 4 ans dans le café de sa patronne pour se venger

Un homme a été interpellé par la police de Newark dans le New Jersey pour avoir éjaculé chaque matin dans le café de sa patronne.

Éjaculer dans le café pour se venger

Les relations complexes et tendues entre employeur et employé peuvent dériver vers des abus. Entre Lewis William, un homme de 38 ans, et sa patronne Linda Moore, les choses se sont bien passées avant une dispute fatale. Le travail de cet assistant personnel se résumait à prendre les appels téléphoniques, à organiser l’emploi du temps sans oublier la tasse de café journalière. Un jour, un accrochage a eu lieu entre les deux personnes. Cet incident l’a amené à faire une révélation grave devant une douzaine de collègues. En effet, pensant que ces derniers allaient en rire, tout s’est déroulé autrement.

L’homme s’est vanté devant eux qu’il éjaculait chaque matin dans le café de madame Moore, des centaines de fois. Avec une grande fierté dans ses paroles, il leur explique « Je mange ta merde depuis quatre ans, mais pendant tout ce temps, tu as bu mon sperme » avec un sourire aux lèvres. Un stagiaire appelé Brian Little a affirmé que Williams n’a montré aucun remords dans ses paroles. Dans cet élan de fierté mal placée, il souligne avec amusement qu’il avait mis de la « crème supplémentaire » dans le café de Mme Moore durant plusieurs années et 5 jours par semaine.

Une peine jusqu’à 1070 ans de prison

Après avoir fait ces aveux, ces collègues ont immédiatement appelé la police pour arrêter le pervers. Mr Williams doit répondre à 910 accusations. Parmi elles figurent 860 motifs d’agression sexuelle. Si sa culpabilité est prouvée, l’homme encourt jusqu’à 1070 ans d’emprisonnement. Les motivations restent tout de même assez floues. Cependant, on peut imaginer que cette animosité entre les deux est en partie l’origine de ces actes. Quelques-unes des personnes qui travaillaient dans la même société ont affirmé qu’il était un misogyne, qui ne supportait pas de recevoir des ordres venant d’une femme. D’autres employés pensent que ces agissements sont dus au fait que Linda Moore était souvent agressive, dominatrice et verbalement abusive avec l’accusé.

L’actualité peut sembler morbide ou dérangeante. Cette infos en est une fausse. Faites attention à ce que vous pouvez lire et relayer sur la toile !

Publié le 28 juillet 2020 à 8:20, par :
malala

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches