BlogInsoliteUn mystérieux cercle de glace sur une rivière intrigue les habitants d’une petite ville

Un mystérieux cercle de glace sur une rivière intrigue les habitants d’une petite ville

Un gigantesque disque de glace a été repéré en train de tourner sur lui-même à la surface d’une rivière.

Le disque de glace est apparu sur la rivière Presumpscot à Westbrook, une ville de l’État du Maine (États-Unis). S’étendant sur près de 100 mètres de diamètres, il tourne sur lui-même à une vitesse de 6 km/h dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Ce fait étrange, qui a laissé pantoise la population locale, a été rapidement comparé à un carrousel, une lune, un cercle de culture () ou à un vaisseau OVNI s’étant posé sur l’eau.

Doug Bertlesman, l’un des riverains, a déclaré :

« On dirait un agroglyphe. C’est assez sauvage à regarder. Ce n’est certainement pas tous les jours qu’on peut regarder un cercle de glace tournoyer dans la rivière. »

Les canards ont été les premiers à s’approcher de l’étonnante formation, en y trouvant même le moyen de faire un semblant de tour de manège sur la glace.

Un phénomène rare et naturel

Contrairement à ce que les passionnés d’ufologie peuvent penser, les cercles de glace ont une origine tout à fait naturelle.

Comme l’a expliqué Tina Radel, directrice du marketing et des communications de la ville, il s’est formé « naturellement dans une partie de la rivière où il y a un courant circulaire qui crée un effet tourbillon ».

L’accélération de l’eau a donc constitué un « cisaillement rotatif » qui a broyé la glace en un cercle parfait et l’a entraînée aussi dans un mouvement giratoire.

Une équipe de physiciens belges a découvert que la hausse de la température de l’eau pouvait même augmenter la vitesse de rotation.

Ce phénomène naturel est assez rare, puisque selon Steven Daly, un spécialiste en hydrolique des glaces fluviales, on recense un à deux disques de glace aux États-Unis chaque année.

En 2012, un cercle de glace identique s’était formé sur la Venoge, dans le canton de Vaud (Suisse). Il était toutefois de taille plus modeste, avec un diamètre ne dépassant pas 7 mètres.

Publié le 20 janvier 2019 à 9:30, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches