Une femme percutée par un policier à cheval à Bruxelles

Scène surréaliste au Bois de la Cambre à Bruxelles ce jeudi 1er avril où la police charge à cheval et utilise des canons a eau pour disperser des milliers de jeunes rassemblés pour faire la fête.

Une femme a notamment été percutée volontairement par des policiers à cheval. On peut voir sur ces images d’une violence extrême et gratuite.

La police s’est rendu dans ce grand parc de la capitale belge pour disperser un vaste rassemblement de jeunes gens. Une réunion qui avait été interdit par les autorités en raison de la pandémie de covid-19.

Les images de ce dispersement sont choquantes :

Les dernières publications
Tuxboard