BlogArchitectureUne maison, décorée avec des émojis, a contrarié les voisins

Une maison, décorée avec des émojis, a contrarié les voisins

Une querelle de quartier éclate en Californie à cause d’une maison peinte en rose vif avec une paire d’émojis géants décorant l’extérieur. La maison de Manhattan Beach, surnommée la « maison Émoji » par les fans, comportant un émoji avec la langue sortie et un deuxième émoji avec la bouche fermée.

Cette décoration est une «  »

Des voisins accusent la propriétaire, Kathryn Kidd, d’avoir adopté un décor inhabituel en guise de après avoir été condamnée à une amende de 4 000 dollars pour avoir utilisé illégalement la maison à des fins de location à court terme, comme Airbnb, interdite à Manhattan Beach.

Un article de l’artiste qui a peint la maison a été publié sur Instagram avec la légende suivante : « Vos voisins sont-ils constamment en train de vous dénigrer ? Ils vous ont-ils coûté des milliers d’amende ? Avez-vous voulu leur reprocher ces derniers temps ? Pourquoi risquer une affaire alors que vous pouvez engager moi de leur peindre un joli message ? ».

La propriétaire a nié le fait

Kidd a nié que les peintures émojis aient été conçues intentionnellement pour contrarier ses voisins.

« C’est un message pour moi d’être positive et heureuse et d’aimer la vie », a-t-elle déclaré.

Publié le 11 août 2019 à 17:38, par :
Yolanda

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches