BlogFunUne ribambelle de jolies filles internationales avec des adages particuliers

Une ribambelle de jolies filles internationales avec des adages particuliers

Les différentes nations existantes dans le monde ne parlent pas toutes de la même façon. Certaines expressions ne doivent donc pas être prises au pied de la lettre. Voici alors une petite liste avec des adages particuliers de pays différents.

La difficulté de maîtriser une langue

En arabe l’adage disant : “un chameau ne peut pas voir sa propre bosse“ possède une signification précise. Cela veut dire que “c’est l’hôpital qui se moque de la charité“.

La formule “vous avez des tomates sur les yeux“ signifie : “tu ne vois pas ce que tout le monde peut voir. Il se réfère à des objets réels, mais pas à des significations abstraites. »

“Je transpire des carottes“ est une expression néerlandaise en rapport avec la chaleur et le fait de suer. Elle fait surtout allusion aux gens qui transpirent beaucoup et ont tendance à avoir une couleur de peau rougeâtre. De cette façon, ces personnes ressemblent à des carottes.

“Dans la bouche du loup“ est un idiome italien. C’est une façon de souhaiter bonne chance à quelqu’un avant une performance théâtrale ou scénique.

Quand on décrit quelqu’un qui vit dans le luxe, les Allemands disent : “vivre comme un asticot dans le bacon“.

Certaines phrases ne signifient pas littéralement ce qu’elles indiquent. Comme par exemple en français “avoir les dents longues“ est assimilé à une personne ambitieuse.

“ Stop ironnin my head“ est un idiome Arménien. Il signifie essentiellement « arrêtez de m’ennuyer ». Par ailleurs, il peut être utilisé avec enthousiasme quand quelqu’un ne comprend pas l’allusion.

« Il n’y a pas de vache sur la glace » est un proverbe suédois très connu. Cela signifie : « Il n’y a pas encore de quoi s’inquiéter ». Ou encore « Pas besoin de paniquer pour l’instant, nous avons encore le temps.

Il faut savoir, que « donner des citrouilles à quelqu’un » signifie refuser quelqu’un. Autrement dit le rejeter une personne.

« Ne pas nourrir l’âne de gâteau à l’éponge », est une variation du Portugal sur les conseils de la Bible. Cela signifie qu’il ne faut pas donner un bon traitement à ceux qui ne le méritent pas. 

Quand les éléphants se battent, l’herbe est blessée. Il s’agit d’un proverbe africain, signifiant que les faibles sont blessés dans les conflits entre les puissants.

 

Publié le 14 juillet 2018 à 18:21, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches