L’Australien Mark Renshaw a été exclu du Tour de France 2010 après avoir donné plusieurs coups de tête (Coup de casque) lors du sprint de la 11e étape du Tour de France 2010. Il a donné plusieurs coups de tête au Néo-Zélandais Julian Dean, qui le poussait vers la barrière, un geste de défense qui a ouvert la voie au sprinteur Mark Cavendish, coéquipier de Renshaw, qui s’est imposé.

Mark Renshaw s’est défendu de ses gestes :

Il me poussait dans les barrières.
C’était très dangereux. Le coureur de Garmin a essayé de virer à gauche sur moi, j’étais déjà sur les barrières. Il me pousse: ou je chute ou je me penche vers lui. Je n’avais pas d’autre choix.
On a critiqué Cavendish pour ne pas avoir sprinté droit au Tour de Suisse mais tout le monde fait la même chose. Le Tour de France, c’est toujours dangereux.
C’était un sprint loyal, Cavendish a gagné de deux longueurs.

Son interview (en anglais) après le sprint :

Alors devait-il être exclu de ce Tour pour ce geste de défense ?