BlogInsolite10 mystères que même la science ne peut expliquer

10 mystères que même la science ne peut expliquer

Malgré les progrès incroyables de la technologie, nous restons confrontés à certains faits étranges auxquels même la science n’a pas trouvé de réponses.

Voici 10 mystères qui n’ont toujours pas trouvé d’explication rationnelle :

Un homme de 256 ans

Li Qingyuana aurait vécu 256 ans. Selon des registres de naissance consultés à Qi Jiang Xian, dans la province du Sichuan, ce médecin traditionnel et herboriste chinois serait né en 1677. Il a traversé les siècles jusqu’en 1933, où il est mort après une existence indéniablement bien remplie. À l’âge de 100 ans, le gouvernement l’a récompensé pour ses remarquables travaux en médecine traditionnelle chinoise. Des messages de félicitations pour son 200e anniversaire ont également été retrouvés. À cet âge incroyable, il se rendait encore tous les jours à l’université pour donner des cours. Il a aussi épousé 24 femmes et engendré 200 enfants tout le long de sa vie.

Le Bigfoot

Le Bigfoot ou Sasquatch est une créature de grande taille et hirsute qui vivrait dans les régions boisées des États-Unis et du nord-ouest du Canada. Selon des témoins oculaires, il mesurerait environ trois mètres et pèserait plus de 220 kilogrammes. Il aurait un front étroit et des yeux jaunes encadrés par une arcade sourcilière semblable à celle des singes. Tout son corps serait recouvert d’un pelage foncé ou légèrement roux. Des empreintes de pas impressionnants ont été observées et lui sont généralement attribuées. Celles-ci font 60 centimètres de long et 20 centimètres de large, et sont pourvues de cinq orteils.

L’île de non-retour

Au Kenya, le lac Rudolf abrite une île étrange appelée « Envaitenet », qui signifie « sans retour » dans le dialecte local. Elle est considérée comme maudite par les autochtones, car il y a de nombreuses années, ses habitants ont disparu du jour au lendemain. La croyance populaire affirme même que tous ceux qui s’y rendent ne reviennent jamais. En 1935, l’exploratrice britannique Vivian Foss a mené une expédition dans la région, et deux des scientifiques qui l’accompagnaient se sont rendus à Envaitenet. Ils n’ont plus jamais donné signe de vie, malgré les recherches menées par une équipe de secours et même par un avion qui a survolé l’île.

L’extinction des dinosaures

Il y a beaucoup de mystères irrésolus dans l’univers et parmi eux, l’extinction des dinosaures. Pendant de nombreuses années, les chercheurs se sont penchés sur les raisons de leur disparition. Une météorite ? L’inversion du champ magnétique terrestre ? Des pluies acides ? Le changement climatique ? Une éruption volcanique ? Un déséquilibre du sex-ratio à la naissance ? Les théories divergent, mais nous ne sommes pas plus avancés aujourd’hui.

Les sphères mégalithiques du Costa Rica

En 1939, alors que des ouvriers de l’United Fruit Company effectuaient des opérations de défrichage dans la jungle costaricaine pour établir des plantations, ils ont découvert de curieuses sphères. Éparpillées de manière assez anarchique, elles présentaient une surface lisse ainsi qu’une rondeur étonnamment parfaites. On en a découvert d’autres dans les collines, les montagnes ou près des fleuves. Sculptées dans du grabbo, la plus petite d’entre elles a la taille d’une balle de tennis tandis que la plus grande atteint environ deux mètres de diamètre pour un poids de 18 tonnes. Si on est certain qu’elles ont été réalisées à la main, on ne sait toujours pas exactement qui les a créées et pourquoi. Et surtout, avec quels outils des humains primitifs vivant au fin fond de la jungle ont pu façonner des sphères aussi réussies ?

Rain Man

En 1983, Don Decker a obtenu une permission de la prison où il était détenu pour recel afin d’assister à l’enterrement de son grand-père. À la fin de la cérémonie, il a décidé de passer la nuit chez un couple d’amis, et c’est là qu’un événement étrange s’est produit. Pendant la nuit, le toit, les murs et le plancher du salon ont fait jaillir de l’eau comme s’il pleuvait. Les policiers dépêchés sur place n’ont trouvé aucune explication à cette curieuse inondation, car la tuyauterie était en bon état. Pour changer les idées de Don, d’autres amis l’ont alors emmené manger une pizza en ville. L’eau a subitement cessé de couler dans la maison mais qu’arriva-t-il ? Les murs de la pizzeria où il se trouvait se sont mis à suinter. Et lorsqu’il est rentré en prison, le même phénomène s’est reproduit dans sa cellule.

La pile électrique de Bagdad

Ce pot d’argile étrange a été retrouvé en 1936 dans la région de Khujut Rabu, près de la capitale irakienne. Mesurant 15 centimètres, il présente à l’intérieur un cylindre de cuivre soudé à l’aide d’un alliage de plomb et d’étain. Le fond du pot est recouvert de cuivre et d’asphalte, et le cylindre lui-même contient une tige de fer rouillé. Certains scientifiques estiment qu’il s’agit d’une pile ancienne, car des tests ont démontré qu’il était capable de produire un (faible) courant électrique. Si l’on s’en tient à cette hypothèse, cela signifierait que l’électricité a été inventée 2 000 ans avant l’histoire moderne !

La forêt dansante

Situé dans la région de Kaliningrad, le parc national de la Courlande recèle une étonnante forêt, surnommée parfois « la forêt dansante » ou « la forêt ivre ». En effet, elle est remplie de pins torsadés en spirale, en anneau et en diverses formes insolites. Ils ont été plantés dans les années 1960, et ce sont les seuls arbres au monde à avoir jamais poussé de manière aussi distordue. Pour expliquer le phénomène, certaines théories scientifiques suggèrent des vents extrêmes, l’instabilité du sol ou bien une interférence des chenilles. Les locaux, plus superstitieux, croient plutôt que ce sont des sorcières qui se seraient rassemblées, il y a longtemps, pour un sabbat au coin du feu. Pendant leur danse rituelle, elles auraient été pétrifiées en arbres par la volonté divine.

Le manuscrit de Voynich

À la bibliothèque Beinecke de livres rares et manuscrits de l’Université de Yale, aux États-Unis, se trouve un mystérieux ouvrage : le manuscrit de Voynich. Daté du XVe ou du XVIe siècle, il compte 234 pages couvertes de textes et illustrées de plantes, d’animaux, de diagrammes astrologiques ou de femmes nues intrigants. Ni les experts en cryptographie, ni l’intelligence artificielle, n’ont réussi à le déchiffrer à ce jour. La seule chose dont on a la certitude, c’est que le codex provient d’Europe centrale et qu’il porte le nom du libraire polonais Wilfrid M. Voynich, qui l’a acquis en 1912.

Le Triangle des Bermudes

Le Triangle des Bermudes est l’un des énigmes les plus célèbres de la planète. Il s’étend sous forme de triangle sur une partie de l’océan Atlantique, entre la Floride, les Bermudes et les Grandes Antilles. Cette région est réputée maudite, car environ 300 navires et 75 avions s’y seraient volatilisés. Ces disparitions mystérieuses ont donné lieu à des thèses complotistes comme l’existence de monstres marins ou d’un univers parallèle, ainsi que l’enlèvement par les extraterrestres. Il est plus rationnel de penser que des facteurs environnementaux ou géophysiques soient derrière ces naufrages. Les scientifiques suggèrent qu’il pourrait s’agir du Gulf Stream, de vagues géantes ou d’émission de gaz sous-marin.

Publié le 18 juin 2019 à 13:07, par :
Emma Renaux


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches