BlogFun15 choses que les milléniaux ne peuvent pas comprendre

15 choses que les milléniaux ne peuvent pas comprendre

Faisons un petit saut dans le temps pour découvrir une époque que les mois de 30 ans ne peuvent pas connaître. Nostalgie assurée !

Musique en streaming, achats en ligne, réseaux sociaux, films et séries à la demande : on a de nos jours l’embarras du choix pour faciliter la vie quotidienne.

Les progrès technologiques font que la plupart des milléniaux – nés entre 1980 et 2000 – ne peuvent pas vraiment imaginer ce qu’ont vécu les générations précédentes.

On se perdait de vue

Sans Facebook et les autres réseaux sociaux, il était normal que les gens perdent le contact avec leurs vieux amis et les membres de leur famille

Les téléphones publics

Si on devait passer un coup de fil urgent hors de la maison, il y avait les téléphones publics. Il fallait, bien sûr, y glisser quelques pièces de monnaie pour pouvoir téléphoner.

L’enregistrement des chansons

Si on aimait une chanson et qu’on ne pouvait acheter ni le single ni l’album, il n’y avait qu’un seul moyen de l’obtenir. Il fallait attendre qu’elle passe à la radio, parfois pendant des heures, pour l’enregistrer sur une cassette.

Le Nokia 3210

Ce téléphone cellulaire, considéré alors comme à la pointe de la technologie, permettait aux utilisateurs de jouer à « Snake » pendant des heures. En plus, la batterie pouvait durer plusieurs jours !

Les anniversaires

Il n’y avait pas les notifications de Facebook ou des applications mobiles pour se rappeler des anniversaires. Il suffisait juste de l’écrire sur un calendrier.

Le numéro de l’appelant ne s’affichait pas

On ne pouvait savoir qui appelait jusqu’à ce qu’on répondait au téléphone. Donc il était compliqué d’ignorer ou de rejeter un appel.

Le CD rayé

Le CD rayé était un vrai cauchemar, car quelques égratignures suffisaient pour le rendre complètement inutilisable.

Les Pages Jaunes

Si on avait besoin d’un plombier ou d’un électricien,on consultait les Pages Jaunes, l’annuaire des professionnels.

Les encyclopédies

Avant Wikipédia, on avait des encyclopédies. Pour faire des recherches, on pouvait passer des heures à la bibliothèque à les consulter.

Pas de GPS

Bien que le système de localisation GPS ait été officiellement lancé à la fin des années 1970, il n’a été accessible aux conducteurs que plusieurs années plus tard. Les cartes routières sur papier étaient la norme

La radio

Avant la radio digitale, le choix se limitait aux fréquences AM/FM.

Les fautes de frappe

Savoir utiliser une machine à écrire était une compétence à part entière, et corriger une faute de frappe n’était pas une tâche facile. Où était le bouton « effacer » lorsqu’on en avait besoin ?

Les chaînes de télévision

Oui, dans la plupart des pays, on vivait avec seulement une à trois chaînes de télévision.

Le Walkman et le Discman

Le Walkman a révolutionné notre façon d’écouter la musique. Des années plus tard, le Discman a été introduit sur le marché des lecteurs audio portables. Mais comme c’était compliqué de le glisser dans la poche !

Pas d’appareil photo : pas de photos

Si on voulait prendre une photo, il fallait impérativement un appareil photo. On n’en était pas encore aux smartphones…

Publié le 1 mars 2019 à 7:57, par :
Emma Renaux


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches