35 réflexions au sujet de “25 photos de Hamburgers qui donnent faim”

  1. Des animaux nourris aux OGM, complémentés avec un tas d’antibiotiques, et piqués aux vaccins, au final ça me donne plus trop envie.
    Désolé de casser le délire, j’y vais..

  2. de la merde pour consommateurs aveuglés par une sous culture finie à la pisse, aux mtv award, à taylor swift, miley cyrus, justin bieber et call of duty.

  3. Je suis fan des résidus de fausse couche qui viennent vomir leur anti-américanisme avec des arguments de oufzord du genre « merde gavée d’antibiotiques, ogm, sous culture… » Un hamburger c’est comme n’importe quel plat le résultat dépends de la qualité des ingrédients. Mais bon ce simple fait est sans doute trop compliqué pour eux. Gageons que ce sont les mêmes sous hommes que l’on retrouve sur les sujets concernant dieudo…

  4. Au moins quand on mange mac do on sait qu’on bouffe de la merde! Moi je me prive de rien de toute façon on va tous mourir

  5. on peut faire quelque chose simple et Très bon : pain,salade,tomate,sauce Hannibal,steak assez fin, tranchette de fromage ,bacon (c’est le moins gras chez le cochon ;) ) encore un petit steak,le cornichon, une tranchette d’un autre fromage ( chedar ) et on referme :D

  6. Une solution étrange d’empoisonnement planétaire par ces multinationales qui engrangent leurs bénéfices monstrueux dans les paradis fiscaux, réduisant la population mondiale en commençant par les écervelés qui constituent en même temps leurs poules aux oeufs d’or, non?

  7. exactement vuvu, tout c’est pour les beaufs qui enmenent leurs femmes à Bufallo grill ou burger king.
    Les vrais hommes d’honneur mangent de la nourriture du terroir, fière de nos traditions et de leurs valeurs !
    Ca c’est de la bouillie au glucose et aux colorants.
    Faut pas s’étonner de la médiocrité des resaurants qui servent au 3/4 de la merde surgelée réchauffée quand on voit sur quoi salive la sous culture internet.

  8. @VUVU oui je préfère un 3* à un mac do mais il faut savoir que pas mal de grand restaurant revisite l’hamburger, ce n’est pas forcément synonyme de mal bouffe.

    Je trouve ça gonflant les gens qui critiquent en permanence les fast food alors qu’il mange bien pire que ça tous les jours.

    Étant bretonne exportée sur Paris pour le travail quand je vois la tête des légumes et des poissons ici je fais pas la fière.

  9. @nini29 : c’est toi la susdite voisine ? ^^

    Sinon il faut arrêter les amalgames entre hamburger et McDo. Comme l’ont dit plusieurs contributeurs on peut très bien faire son propre sandwich avec de bons produits (même si pour le coup je préfère mettre le tout dans de la baguette).

    Ah, et ceux qui parlent de resto x étoiles : richouuuu ! (j’ai rien contre les riches mais je ne supporte pas les arguments biaisés).

  10. manger , bouger le corps à autant de besoin de gras que de sucre, que de vitamine…. juste modéré ( j’avoue avec le matraquage publicitaire c’est assez difficile )

  11. C’est marrant d’insulter d’écolo , ça veut dire quoi ? que les gens qui sont plus engagés dans le respect de la planète sont des cons ? c’est chaud de penser ça..

    Quand il y aura de l’extraction de gaz de schiste en France, et que notre eau potable ne sera plus bonne à boire, vous ne râlerez pas ?

    Pour dieudonné Snorklord arrète d’écouter bfmtv, itélé et compagnie, si tu as pas encore compris le personnage sort de ta bulle au lieu de critiquer les gens.

    Il faut juste savoir que sur l’aspect santé, les protéine végétales sont plus assimilables et plus saines que les protéines animales. Donc les gens qui font le choix de ne plus manger de viande ou moins, je trouve ça relativement intelligent pour leur santé. Après chacun voit midi à sa porte.

    Il ne faut juste pas se laisser avoir la publicité, car on nous bassine que le lait de vache c’est bon pour la santé, alors qu’il a été prouvé que c’est tout l’inverse et qu’a la longue ça fragilise les os.. donc je préfère être un écolo altruiste qu’un mouton qui guidé par le système et la publicité.

  12. Une question aux végétar(l)iens (sans arrière pensée) : combien faut-il de surface pour nourrir la population mondiale actuelle sans requérir à la viande animale (quelle qu’en soit sa forme) ?

  13. @ jopopmk :
    bah qu’il soit végétarien c’est leur problème, mais c’est surtout que certains nutriments dont on a besoin se trouvent uniquement dans les cellules animales et non pas végétales… et devoir prendre des médocs comme complément alimentaires c’est pas mon kiff. ^^

    mais moi je ne me plains pas! j’ai plus de foie gras aux fêtes grâce à eux! :P et que personne ne fasse de remarque sur le gavage! si on le fait sur les américains, on a bien le droit de le faire sur des oies! surtout que les médias ont bien trafiqués les véritables sources… le gavage n’est pas réalisé comme ils le disent.

  14. A l’époque d’internet, ne pas savoir se renseigner sur les conditions de production animalière intensive, le gavage industriel, l’impact sur l’écologie etc…etc…
    Eh les enfants, si vous pensez que l’alimentation est primordiale pour votre santé, consacrer une petite heure ou deux pour vous informer sur tout le temps que vous passez derrière vos écrans et vous aurez vos réponses, pour les autres, bon Appétit!

  15. @Boysbandent de quels compléments tu parles ? la vitamine B12 ? figure toi qu’elle est donné aux animaux en compléments, donc ce n’est pas grâce à la viande que tu l’a, mais grâce à un complément. Donc si tu préfère que le bétail le digère pour toi tant mieux, mais mis à part ça j’aimerais savoir de quel nutriments tu parles, c’est intéressant :)

  16. Je suis pas nutritionniste, mais je sais que la B12 se trouve naturellement dans le foie (abats), pas besoin de complément pour le bétail.

  17. Et pour répondre à ta question, avec l’agriculture biodynamique, il serait largement possible de nourrir toute la planète, car quand tu donne plusieurs litre d’eau à un cochon + des kilos de céréales et autres pour le nourrir.

    Il faut 13 à 15 litres d’eau pour 1 kg de viande et 7 à 16 kg de céréales ou de produits végétaux sont nécessaires pour produire 1 kg de viande, tu te rend compte du gaspillage de ressources initiales que la viande occasionne pour avoir un produit final constitué de viande.
    Tu vois que si on arrive à nourrir avec la viande la terre on peut nourrir a peu près 20 fois plus de monde sans viande. Et l’agriculture biodynamique est étudiée de façon à produire beaucoup, de façon naturelle, et en continue sans pesticides qui bousillent le sols etc.

    C’est vraiment intéressant, d’autant plus que le méthane relâché par le bétails détériore notre couche d’ozone plus que la pollution automobile et qu’en Australie elle est déjà trouée.

  18. Merci pour le lien, je suis toujours preneur d’info sur la question, même si je savais déjà qu’on gave le bétail « industriel » d’un tas de suppléments.

    Toutefois ma première assertion reste vraie, certains abats contiennent naturellement de la vitamine B12 (cf. la découverte même de cette molécule).

  19. Petite remarque (qui ne change rien au propos) : la pollution industrielle (dont celle due à l’automobile) posent bien d’autres problèmes que l’atténuation de la couche d’ozone.

  20. De rien pour le lien. Tu as surement raison pour les abats, et comme les gens en mangent très rarement au final pour la supplémentation en B12 ils l’ingurgitent par les compléments donner aux animaux. Donc en soit la viande pure en elle même n’apporte pas plus de choses que les fruits, les légumes, les céréales, algues, etc. La vitamine B12 est principalement issu des produits de la mer

    Quand je vois Carl Lewis multiple champion olympique, sacrément musclé et végétarien et sans prendre de protéine en poudre, je me dis que les fables pour décrédibiliser les végétariens ne tiennent pas trop la route.
    D’ailleurs les gorilles sont végétariens et ont une sacré musculature et j’aimerais pas me battre avec l’un d’eux :)

    Bien sur que la pollution du au bétail et de l’automobile posent d’autres problèmes, si ont peut faire en sorte d’en réduire en mangeant moins de viande ça serait déjà pas mal. Mais libre à chacun de manger ce qu’il souhaite, pour ma part j’ai décider de manger beaucoup moins de viande car on nous prend pour des cons à nous faire manger du cheval au lieu du bœuf, on nous ment sur pas mal de choses, ils se font injecter pas mal de produit nocif à l’homme sur le long terme, les ogm se retrouvent en nous après, etc.. il y a également l’impact écologique, et puis le fait que ces animaux sont traiter comme de la merde qui fait un peu de peine.
    Donc j’essaye de découvrir d’autres aliments riches en nutriments et je trouve qu’à 23 ans ça c’est instructif en terme de connaissances et de découverte de gouts. Et même en faisant beaucoup de sport je n’ai pour l’instant aucune carence, certains légumes amènent beaucoup de fer, des bananes beaucoup de protéines (ce que prennent beaucoup de sportif à Roland Garros, régime de banane pour les protéines).

    Alors je me demande si les mangeurs de viande qui traitent les végétariens d’écolos abrutis (pas toi en l’occurrence) je me demande si ils ont eu autant de réflexions et de maturité sur l’avenir de leur santé, savent t-ils ce qu’ils ingèrent, et l’impact sur l’environnement, je ne pense pas et c’est dommage pour eux de rester enclaver dans un système ou on se laisse un peu dicter sa conduite sans trop se poser de questions. Bien que certains mangent de la viande et ont parfaitement conscience.

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard