BlogMusique5 morceaux de Thrash actuel aux sonorités old-school

5 morceaux de Thrash actuel aux sonorités old-school

Vous avez été séquestré pendant 48 heures avec obligation d’écouter l’album de Kendji Girac en boucle ? Votre hamster s’est suicidé car il ne supportait plus votre compagnie ? Vous venez d’accoucher d’un enfant après avoir été irradiée par le réacteur central de Tchernobyl, et celui dispose de pieds palmés et d’une deuxième tête ? Vous trouvez qu’Eye Of The Tiger c’est un morceau de fiotte ?

new thrash

Alors vous avez frappé à la bonne porte. On avait déjà parlé du style Thrash-Metal dans cet article, et du renouveau de la scène Heavy, on revient aujourd’hui avec une sélection de 5 morceaux de jeunes loups qui perpétuent l’héritage des grandes figures du mouvement popularisé pendant les années 80.

C’est rentre-dedans, c’est technique, ça vous brisera surement les cervicales (ou les oreilles si vous avez du mal avec le genre, c’est certain), bref c’est comme une bonne décharge d’adrénaline. Si vous appréciez les grosses guitares, les choeurs virils, les riffs dantesques et les soli qui fusent dans tous les sens, you’re welcome !

Game Over – Nuke Em High

Game Over est un groupe de Thrash-Metal italien originaire de Ferrara et actif depuis 2008. Le nom du groupe est un hommage a un groupe américain célèbre ayant connu son heure de gloire durant la seconde partie des années 80 : Nuclear Assault. La production est volontairement rétro, la basse ronronne comme jamais, les paroles sont littérallement crachées comme à la grande époque, les riffs syncopés fusent dans tous les sens, et le tout est terriblement cohérent. Une très bonne pioche donc, leur dernier album, Burst Into The Quiet est sorti l’an dernier.

Havok – Give Me Liberty… Or Give Me Death

Havok est un groupe rare sur la scène Thrash, puisqu’il réussit à synthétiser tout ce qui faisait la quintessence des Metallica ou autres Megadeth de la grande époque : des morceaux souvent techniques mais catchy et mémorisables, des paroles militantes s’interrogeant sur les dérives de notre société actuelle, et un petit truc en plus qui donne une identité sonore évidente au groupe. Le groupe a été fondé au milieu des années 2000 et est originaire de Denver dans le Colorado. Les musiciens maîtrisent parfaitement leur art et sauront contenter les oreilles en quête de sensations fortes. Leur dernier album Unnatural Selection est sorti fin 2013. Le groupe tourne un peu partout dans le monde, surveillez les dates en France !

Exmortus – Moolight Sonata Act 3

Exmortus est un groupe de Thrash-Metal incorporant des éléments néo-classiques dans ses compositions. Pour faire simple, ils utilisent des structures musicales directement dérivées d’œuvres classiques avec une préférence pour le baroque si cher à Bach. Originaires de Californie du Sud, le groupe propose un son lourd avec une production très actuelle qui sert parfaitement leurs orientations classiques. Ce morceau est une instrumentale qui adapte l’Acte 3 de la Sonate Au Clair de Lune de Beethoven. Leur dernier album Slave To The Sword est sorti début 2014.

Angelus Apatrida – Hidden Evolution

Angelus Apatrida est un groupe de Thrash originaire d’Albacete en Espagne. Il a sorti son 5ème album studio intitulé Hidden Evolution en janvier 2015. Le groupe pratique une musique proche de celle des groupes originaires de la Bay Area de San Francisco, c’est à dire le des débuts, et Exodus considéré comme l’un des pionniers du genre. Les riffs sont rentre-dedans, la section rythmique omniprésente, les vocaux racés et agressifs et les guitaristes disposent d’un sacré bagage technique lorsqu’il s’agit de faire parler la poudre durant les soli. Du très bon donc, à savourer sans modération.

Dr. Living Dead! – Crush The Sublime Gods

Jeune groupe originaire de Stockholm en Suède, Dr. Living Dead! vient de publier Crush The Sublime Gods ce mois-ci. Actif depuis 2007 c’est leur 3ème album studio. Particularité principale du groupe : ils jouent toujours masqués, un peu comme Zorro donc… Zorro qui aurait pris une bonne cure de stéroïdes en fait. Leur musique est énergique et bien produite, pas très originale mais rendant parfaitement hommage aux groupes comme Anthrax. Reste la voix parfois un peu limite, qui jure parfois avec la puissance développée par les musiciens. A noter sur l’album le titre « Eternal Darkness Of The Fucked Mind » qui est bien sur un clin d’oeil au film « Eternal Sunshine Of The Spotless Mind » avec Jim Carrey dans le rôle titre.

Publié le 31 mars 2015 à 14:33, par :
Vic Rattlehead

Я пишу на русском языке, потому что я очень оригинально. Водка, сиськи, свобода.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches