8 Français sur 10 perdent patience au bout de 30 minutes dans les embouteillages

Le trafic et les bouchons sont les bêtes noires des conducteurs français. À première vue, nombreux sont les Français coincés dans les embouteillages. De plus, il est impossible d’y échapper en cas de grève ou durant les heures de pointe.

Tout le monde ne réagit pas au trafic de la même façon

Selon une étude réalisée par la société de location de voitures Enterprise, les conducteurs réagissent différemment aux bouchons. D’abord, 82 % perdent patience après 30 minutes de ralentissements.

Ensuite, 40% des conducteurs s’impatientent au bout de 15 minutes. Enfin, un quart des personnes commencent à s’agacer au bout d’une heure d’encombrement.

D’une part, pour éviter les bouchons plusieurs techniques sont utilisées pour aller vite. Mais celles-ci ne sont pas toujours efficaces. En effet 25% des conducteurs âgés de 60 ans cherchent à changer l’heure de départ.

Tandis que, 46 % des automobilistes cherchent un autre itinéraire. Il s’agit d’une fausse bonne idée, car le changement d’itinéraire tend à créer un nouvel afflux. D’autre part 9% des conducteurs utilisent la technique du changement de file.

Ainsi selon le sondage, les jeunes sont ceux qui perdent facilement la patience. Contrairement aux seniors, qui arrivent à garder un peu plus la zen attitude et attendent sagement.

Il faut savoir se détendre dans les bouchons

Avant tout il faut savoir que les Français passent en moyenne 23 heures chaque année dans les bouchons. Ainsi malgré toutes les précautions mises en place par un automobiliste, quand les bouchons sont présents, il faut faire avec.

Sur un échantillon de 1 002 conducteurs, 77 % des sondés écoutent la radio ou de la musique pour faire passer le temps. Par contre, les moins mélomanes soit, 51 % préfèrent discuter. Enfin, 13% observent les occupants des autres voitures et imaginent leur vie.

Certains souhaiteraient rendre ce temps plus agréable avec un couple célèbre tel que les acteurs Guillaume Canet et Marion Cotillard.

En fin de compte, les Français ne sont donc pas des anges de la patience.

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Tuxboard