La touchante histoire de l’arbre de l’année 2017 : il servait de cache à des enfants juifs

Tous les ans, en Europe, un arbre de l’année est célébré. Or, cette année, l’arbre a une histoire singulièrement touchante.

Il a été baptisé Jozef et est déjà une star nationale. En effet, cet arbre qui pousse dans le village de Wisniowa, en Pologne, est déjà présent sur les billets de 100 zloty.

Tous les jours, ce sont des dizaines de visiteurs qui viennent l’admirer et le prendre en photo. Aussi, cet arbre devrait très certainement figurer dans les 16 plus beaux arbres du monde.

Une cachette précieuse

Pendant la seconde guerre mondiale, cette arbre servait de refuge à deux enfants. Les frères s’en servaient comme cachette pour échapper aux camps de travail forcé ou au ghetto de Frysztak.

Aussi, l’on sait par l’historien Jakub Pawlowski que les enfants se logeaient dans le trou de l’arbre. Mais il servait aussi comme belvédère pour surveiller l’approche des nazis.

On connait cet arbre de puis fort longtemps. Déjà en 1901 on se photographiait sous le chêne pour les photos de mariage.

Cependant, en 2015 l’arbre a été menacé. Un projet de route était envisagé : il aurait fallu le couper. Fort heureusement la mobilisation des riverains et de Polonais a porté ses fruits. Finalement l’arbre a été sauvé, et une déviation a été réalisée.

Les dernières publications
Tuxboard