BlogCinémaAu Festival de Cannes, une réalisatrice est interdite d’entrée à cause de son bébé, découvrez pourquoi

Au Festival de Cannes, une réalisatrice est interdite d’entrée à cause de son bébé, découvrez pourquoi

Le Festival de Cannes a reçu de vives critiques dernièrement à cause du traitement infligé à une réalisatrice et son bébé. En effet, les deux n’ont pas eu le droit d’accéder au palais à cause de son enfant, sous prétexte que le bébé de 4 mois devait avoir un laissez-passer de 300 €. Mais après ce scandale déploré par la réalisatrice, une autre situation embarrassante vient envenimer la tension. Le délai de traitement de la demande pour un laissez-passer est de 48 heures.

Un vrai scandale selon la réalisatrice

La réalisatrice en question est la Britannique Gretta Bellamacina. Elle parle d’une attitude scandaleuse. Tentant d’entrer au Festival avec son petit garçon de 4 mois, celle-ci a été repoussée. La femme ne s’est pas privée de dénoncer cette attitude dans un communiqué. Une fois arrivée sur le site le mercredi, Bellamacina a dû faire face à un débat très stressant, selon ses dires, avant d’être autorisée à entrer dans la zone d’accréditation alors qu’elle devait passer par une autre entrée.

Mais au Festival, les agents lui expliquent également que son enfant doit payer un laissez-passer de délégué de 300 €. La jeune femme a décidé de payer, mais on lui annonce que le délai de traitement de sa demande est de 48 heures. Puis les responsables lui ont demandé de quitter ensuite le site. Cet incident est le résultat de la mise en place d’une nouvelle procédure au Festival de Cannes, qui vise à faciliter l’entrée des festivaliers avec leurs enfants en bas âge.

Une décision prise par erreur

Après avoir pris connaissance de cette erreur, Cannes a diffusé un communiqué déclarant que cette décision a été prise par erreur. Un porte-parole a déclaré que « Festival de Cannes et le Marché du film ont mis en place pour cette 72e édition une politique d’accueil plus active pour les mères qui viennent à Cannes avec leurs jeunes enfants » en rajoutant que « malheureusement, Mme Bellamacina n’était pas au courant de ces nouvelles dispositions et, à la suite d’une mauvaise communication d’un agent de sécurité et d’un hébergeur d’enregistrement, elle s’est vue refuser l’accès qui aurait dû lui être accordé. 

Le Festival s’efforce en ce moment de corriger l’erreur. Mme Bellamcina obtiendra ainsi les badges et les accès lui permettant de profiter des différentes initiatives prises cette année et de travailler dans les meilleures conditions possibles.

Publié le 17 mai 2019 à 6:57, par :
malala


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches