Comment bien traiter vos animaux de compagnie contre les parasites ?

Tout comme les humains, les animaux peuvent aussi être des hôtes privilégiés de divers parasites externes et internes. Le pire est qu’ils puissent être malgré eux, un relais pour certaines maladies transmises chez l’homme par les parasites. Alors pour réduire, voire éviter les risques potentiels, l’idéal est de faire des traitements en prévention. Pour ce faire, les animaux doivent être traités contre les parasites de toutes les sortes.

Pourquoi traiter les animaux contre les parasites ?

C’est en traitant l’animal contre les parasites qu’on empêchera à l’homme d’être contaminé. En effet, la plupart des maladies qui peuvent toucher les animaux domestiques peuvent se transmettre à l’homme. Il est donc évident que le traitement des animaux soit indispensable.

Les tiques, les puces et bien d’autres parasites sont porteurs de maladies de toutes les sortes. Ils peuvent être faciles à traiter ou non. Des formes graves sont très probables selon les migrations larvaires même si la forme digestive est la plus fréquente.

Ce sont surtout les enfants qui aiment jouer avec les animaux ou jouer par terre ou encore les personnes qui ont une défense immunitaire faible, qui sont les plus susceptibles d’être atteints par les pathologies venant des animaux.

Il faut noter que les animaux peuvent transmettre les maladies par leur griffure, leur morsure ou encore leur salive.

Quels parasites menacent les animaux domestiques ?

Les parasites qui peuvent atteindre les animaux domestiques sont nombreux. Il y a ceux qui sont faciles à traiter et à éliminer et d’autres qui sont plus difficiles. Il faut également noter qu’il convient de faire la différence entre les parasites externes et les parasites internes.

  • Les parasites internes sont les micro-organismes et les vers qui atteignent souvent le tube digestif, l’arbre respiratoire ou encore les vaisseaux sanguins et le cœur.
  • Les parasites externes sont ceux qui infestent le pelage ou la peau des animaux comme les tiques, les acariens et les puces. Ces derniers provoquent des problèmes dermatologiques et transmettent des maladies éventuellement dangereuses.

Quelques exemples de parasites des animaux domestiques

Parmi les parasites qui attaquent souvent les animaux domestiques, il y a :

  • la tique : il s’agit d’une sorte d’acarien qui peut transmettre des infections dont la maladie de Lyme ;
  • la brucella : c’est une bactérie qui cause la brucellose. La maladie attaque les mammifères et se transmet facilement à l’homme ;
  • la puce : il s’agit d’une petite bête suceuse de sang qui se colle à la peau des animaux et qui peut aussi transmettre des maladies diverses dont la dermatite ;
  • les aoutats : ce sont aussi des acariens qui se nourrissent de sang et qui sont à l’origine de l’allergie et de différentes sortes d’irritation de la peau.

Comment éradiquer les parasites des animaux domestiques ?

Pour éviter la contamination par des parasites chez les animaux domestiques, il est nécessaire d’optimiser l’hygiène. Outre le nettoyage des cages ou des nids, il est aussi indispensable de bien nettoyer les animaux eux-mêmes.

Pour ce faire, il y a déjà des produits faits pour leur toilettage. Il est aussi possible d’utiliser des produits désinfectants pour leurs abris. Cela permet de réduire voire d’éliminer les risques.

En outre, des méthodes de prévention sont aussi à prendre en considération. La vaccination en est une. Chaque animal domestique doit avoir son carnet de vaccination et doit respecter les différentes périodes qui y sont indiquées.

Hormis les vaccins injectés en piqûre, il y a aussi des antiparasites qui sont proposés sous forme de comprimés ou de sirop que les propriétaires peuvent donner à leurs animaux domestiques. Pour les chiens et les chats, il est aussi possible de leur faire porter des colliers antiparasites.

Dans le cas où les animaux ont déjà les parasites dans leur organisme, voici deux types de traitements possibles :

Traitement des parasites externes

Pour lutter contre les parasites externes, il est possible de mettre en œuvre de nombreuses spécialités vétérinaires. Néanmoins, il est toujours important de respecter les consignes du fabricant, notamment à propos de la fréquence et du mode d’administration.

Certains médicaments sont dits « spot-on ». Ils sont à appliquer directement sur la peau de l’animal infecté. Il existe également des solutions en spray, les colliers ainsi que les solutions qui sont présentées sous formes de comprimés à faire avaler par les animaux.

Traitement des parasites internes

Habituellement, les vétérinaires proposent des vermifuges sous forme de comprimés pour traiter les parasites internes. Mais si jamais l’administration de ces solutions est compliquée, il est aussi possible d’utiliser des solutions spot-on.

Dans les deux cas, il faut toujours demander les avis des professionnels pour savoir comment et combien de fois administrer les vermifuges. En général, l’âge de l’animal, son poids, sa taille et le type de maladie à laquelle il peut faire face sont considérés pour déterminer la fréquence de prise et le dosage des produits.

Les dernières publications
Tuxboard