Les 19 biens les plus chers du monde

Selon vous, parmi ces trois types de produits, laquelle de ces matières est la plus chère du monde : l’or, le diamant ou l’héroïne ?
Dans ce qui va suivre, nous avons dressé un classement des 19 biens les plus chers au monde, du moins coûteux au plus coûteux.

19. La truffe blanche

Estimée à 5 euros le gramme, la truffe blanche peut être utilisée dans tous les plats (ou presque). Le coût de ce champignon est du à des conditions spécifiques : croissance, collecte, stockage, goût et arôme.

18. Le safran

Estimée à 11 euros le gramme, cette épice provient des stigmates séchés des fleurs de safran. Les gens utilisent cette substance comme un condiment et dans la médecine traditionnelle. Pour obtenir 1 gramme de ce colorant, on doit traité au moins 150 fleurs.

17. Le caviar Beluga iranien

A 35 euros le gramme, ce caviar est le plus cher du monde. Aussi appelé « Almas », le caviar Beluga iranien se trouve dans la mer Caspienne.

16. L’or

Estimé à 39 euros le gramme, l’or est utilisé notamment dans la production de bijoux. Ce métal est également utilisé pour la conductivité électrique et présent dans les produits de beauté.

15. Le rhodium

Le rhodium, à 45 euros le gramme, est utilisé dans un catalyseur à trois voies, ce qui permet de réduire les émissions de carbone des voitures.

14. Le platine

Estimé à 48 euros le gramme, le platine est utilisé en bijouterie, dans diverses expériences scientifiques, ainsi que pour la composition de certains médicaments anti-cancéreux.

13. La corne de rhinocéros

Estimée à 55 euros le gramme, la corne d’un rhinocéros est (malheureusement) utilisée pour guérir des cancers.

12. La crème de la mer

Estimée à 70 euros le gramme, cette crème est censée inverser le processus de vieillissement grâce à des algues fermentées. A l’origine, la crème a été inventée par les physiciens de la NASA pour traiter les brûlures.

11. L’héroïne

A 110 euros le gramme, cette substance peut être fumée, inhalée ou injectée et donne un sentiment d’euphorie. Elle peut provoquer des convulsions, le coma et la mort.

10. La méthamphétamine

Estimé à 120 euros le gramme, cette autre substance « euphorique » était utilisée durant la Seconde Guerre Mondiale par les soldats nazis pour rester éveillés pendant les marches.

9. Le crack

Estimée à 600 euros le gramme, cette substance addictive est plus dangereuse que certains dérivés de la cocaïne.

8. Le LSD

A 3.000 euros le gramme, le LSD qui provoque des hallucinations a été popularisé par le mouvement hippie dans les années 1960.

7. Le plutonium

Estimé à 4.000 euros le gramme, le plutonium est utilisé dans les industries de l’énergie et de l’aérospatiale, et dans la production d’armes nucléaires.

6. La taafféite

A 20.000 euros le carat (pour rappel : un carat = 0.2 g), la taafféite qui est un million de fois plus rare que le diamant se trouve dans les plaines inondables du Sri Lanka. Cette pierre précieuse est utilisée pour la fabrication de bijoux.

5. Le tritium

A 30.000 euros le gramme, le tritium est un isotope radioactif de l’hydrogène utilisé dans les enseignes lumineuses qui peut être trouvé dans presque n’importe quel lieu public.

4. Le diamant

Estimé à 65.000 euros le gramme, le diamant est le bien le plus populaire lorsqu’une personne choisit un bague de fiançailles.

3. La painite

A 600.000 euros le carat (on vous laisse faire le calcul en gramme), la painite qui a une couleur brune ou rose est l’un des rares minéraux de la planète.

2. Le californium

Estimé à 27 millions d’euros le gramme, le californium est un métal radioactif très rare. Il trouve des applications comme amorce des réactions de fission dans les réacteurs nucléaires.

1. L’antimatière

Estimé à 62,5 millions de milliards d’euros, l’antimatière est l’ensemble des antiparticules des particules composant la matière classique (celle dont est faite la Terre).

Quels éléments influent sur le prix des matières premières ?

Si certaines matières premières voient leur prix s’envoler, cela résulte de l’influence de certains éléments. Ce marché affecte considérablement l’économie mondiale, car les investisseurs ont choisi ces dernières années de s’y tourner. Ils retrouvent dans ce secteur une source d’opportunités. Les matières sont des actifs à forte volatilité et évoluent en fonction de certaines données.

L’offre et la demande

Au fil du temps, offre et demande enregistrent régulièrement une évolution. Ce sont les fondements de l’équilibre entre la quantité mise à disposition et la demande d’une matière. La fluctuation de l’offre comme celle de la demande influence le prix : notamment une baisse ou une augmentation de la consommation ou de la production.

La géopolitique

Malheureusement, les ressources sont inégalement réparties sur la planète. Certains pays sont gâtés tandis que d’autres n’en disposent pas. Pourtant la situation politique dans les zones détentrices des matières premières se répercute sur les prix. En cas de crise politique ou de guerre, par exemple, l’accessibilité devient un problème majeur. La politique gouvernementale rajoute son lot d’influence : les taxes douanières, les réglementations liées à l’extraction, les subventions…

La situation économique

La variation des prix des matières premières est aussi en partie dictée par la situation économique. Les réglementations appliquées sur le marché, les événements négatifs comme positifs, une croissance ou une récession et bien d’autres éléments causes un certain nombre de changements.

Les réserves de matières premières

Les matières premières sont des produits tarissables. Les réserves finissent par s’épuiser notamment lorsqu’il s’agit de produits de base très utilisés dans l’industrie et faciles à exploiter. Certains sont aussi très rares, à l’exemple du diamant, du californium ou la taafféite et cette rareté n’est pas sans conséquence sur leur cours de vente.

Le dollar américain

Le dollar américain est une monnaie mondialement admise pour établir le prix des matières premières. En étant une référence, la variation de sa valeur impacte la capacité des investisseurs étrangers à acheter.

Tous ces éléments et d’autres provoquent une grande volatilité de ces matières premières.

Tuxboard