Bugatti Divo, la supersportive à 5 millions d’euros

La marque française Bugatti a dévoilé la Divo, une variante sportive de la Chiron, issue de ses ateliers de Molsheim.

La Divo a été  nommée ainsi en hommage à Albert Divo, un pilote français qui a remporté à deux reprises, en 1928 et en 1929, la course mythique de la Targa Florio. Au volant d’une Bugatti, bien sûr !

Le président de Buggatti, Stephan Winkelmann, a déclaré :

« La Divo affiche des performances exceptionnelles en matière d’accélération latérale, de maniabilité et de comportement en courbe. La Divo est faite pour avaler les virages. »

Il souligne également « sa maniabilité, sa vivacité en courbe et ses remarquables performances dynamiques sur les tracés sinueux. »

Ce supercar possède les mêmes caractéristiques que la Chiron, comme le châssis et un moteur W16 8.0 d’une puissance de 1500 chevaux. Avec ses 1990 kg, elle est toutefois plus légère de 35 kg, et moins rapide, puisque sa vitesse maximale est de 380 km/h.  Ce bolide n’est d’ailleurs pas conçu pour la course, mais pour se faire plaisir dans les virages.

Si la Divo fait rêver, sachez toutefois qu’elle n’est pas accessible au commun des mortels. En édition limitée, seules 40 unités ont été produites, et elles sont déjà toutes attribuées. Pour l’acquérir, il faut remplir deux conditions : être propriétaire d’une Chiron – qui coûte quand même 2,8 millions d’euros – et être prêt à se délester de 5 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Tuxboard