Nous sommes au 21è siècle et nous utilisons toujours la mauvaise carte du monde

carte du monde

La carte du monde que vous avez l’habitude de voir est totalement fausse. Les proportions ne sont pas du tout respectées.

C’est une école de Boston qui a décidé de mettre en avant ces deux cartes pour mieux admirer la différence. La projection de Mercator est le planisphère le plus utilisé à l’école, elle est pourtant fausse.

Créée en 1569 par le cartographe flamand Gerardus Mercator, elle place l’Europe au centre de la carte. Autre particularité de cette représentation, les tailles de l’Afrique et de l’Amérique du Sud sont largement réduites.

carte du monde mercator

Différentes raisons sont opposées à cette erreur de valeur. La première tiendrait au passage du 3D au 2D. De peur de compromettre les valeurs de l’Europe, il a préféré rétrécir les continents environnants.

La seconde raison serait liée au contexte colonial. Pour mieux mettre en valeur les pays impérialistes, les pays colonisés auraient été rétrécis.

La carte du monde de Peters

carte du monde peters

L’école de Boston a choisi d’utiliser les projection de Peters pour ses élèves. La directrice des études historique et sociale, Natacha Scott s’explique.

Certaines de leurs réactions étaient plutôt drôles. Mais c’était aussi très intéressant de les voir se questionner sur ce qu’ils pensaient savoir.

Et comme si une carte du monde faussée ne suffisait pas, certains y ajoute des caricatures. C’est le cas de la carte du monde revisitée par Sébastien Laurent.

Les dernières publications
Tuxboard