La chambre d’un soldat français laissée en l’état depuis 1918

chambre belabre hubert rochereau

Hubert Rochereau était un sous-lieutenant parti faire la guerre de 14-18. Mort au combat le 25 avril 1918, sa chambre a été laissée telle qu’elle était le jour de son départ pour la première guerre mondiale, et n’a pas bougé depuis 96 ans. C’est d’ailleurs dans cette chambre qu’Hubert est né le 10 octobre 1896. Laisser cette chambre en l’état était la volonté des parents du poilu, qui a été respectée jusqu’à aujourd’hui.

photo chambre hubert rochereau

En 1935, la famille Rochereau décide en effet de quitter la maison familiale. Ils accompagnent l’acte de donation d’une clause originale, stipulant que la chambre devait rester en l’état pendant une période de 500 ans. Une clause qui n’a pas de valeur juridique, mais qui a été respectée par les propriétaires successifs.

chambre hubert rochereau

Depuis près de 100 ans, cette chambre n’a donc pas bougé d’un pouce. On y trouve encore des vieilles cigarettes, une tenue militaire, du papier d’époque, et même un casque à pointe prussien.

chambre hubert rochereau figee dans le temps

Depuis que cette histoire a été relayée par La Nouvelle République, cette chambre figée dans le temps fait le tour du monde. Que va-t-elle devenir maintenant ? Espérons que la volonté des parents soit respectée encore de longues années !

Source

Les dernières publications
Tuxboard