Fallait pas mettre une croix gammée sur ces smoothies

On ne sait pas toujours ce qui traverse le cerveau des gens (si tant est qu’il y ait quelque chose à traverser) quand ceux-ci s’amusent des plus grandes horreurs commises dans l’histoire. Un commerçant a cru bon de mettre des croix gammées sur des smoothies qu’il vendait.

smoothies-croix-gammee

C’est à Londres, et en 2016 que ça se passe. Une femme juive voulait consommer un smoothie (boisson très en vogue pour ceux qui privilégient le cru) au Nincomsoup, un café qui se situe tout près de la station de métro Old Street.

Pour 3£95 (4€60), elle envisageait de prendre un « Nutzy« , un smoothie au lait d’amandes et au beurre de cacahuètes. Mais elle a été arrêtée nette dans son envie quand elle a remarqué sur l’emballage une croix gammée.

La pilule passait très mal puisque la croix gammée associée au mot « Nutzy » (qui a peu ou prou la même consonance que le mot « Nazi« ) révélait là un bien étrange humour que la jeune femme ne digérait pas du tout.

Effrayée, elle est allée parler au vendeur qui s’est étonné de la trouver si sensible et qui lui a répondu que c’était un jeu de mots et que Londres était une ville libre. Et ce après que la cliente lui ait dit qu’elle avait perdu toute sa famille à cause du régime nazi.

La femme a quitté les lieux, en larmes et grelottant.

Une association qui veille à lutter contre l’antisémitisme n’a elle pas trouvé que la blague était très drôle. Après que la femme leur a signalé ce café et ses smoothies problématiques, une large communication a été faite au sujet de ce commerçant.

Depuis Nincomsoup s’est excusé en indiquant que l’employé responsable de cette « blague » de mauvais goût avait été licencié.

https://twitter.com/nincomsoupLDN/status/802907119104229377

Un ancien employé à qui on aurait bien envie de de faire goûter des délicieux smoothies au sperme.

Les dernières publications
Tuxboard