En un mois, Donald Trump a plus joué au golf que rencontré ses homologues étrangers

Plus d’un mois après sa prise de fonction, le premier bilan de Donald Trump est vivement critiqué. S’il a mis en place plusieurs promesses de campagne, le Washington Post a détaillé le premier mois présidentiel du Républicain. Et une chose est sûre, le golf et twitter ont surchargé son calendrier !

Dur, dur d’être un Président. Critiqué de toutes parts, attaqué par les célébrités lors des soirées télévisées, Donald Trump vit un début de mandat délicat. La presse non plus n’est pas tendre. Le Washington Post a ainsi décrypté les activités du Président depuis sa prise de fonction :

25 heures de golf et 18 heures sur Twitter

Le journal a sorti les chiffres suivants : 25 heures à jouer en golf en 30 jours, soit 50 minutes de pratique quotidienne. Il a aussi envoyé 128 tweets depuis son compte personnel, et passé au total 18 heures sur le réseau social.

Il a tout de même travaillé durant ce mois. Il a rencontré où téléphoné à ses homologues étrangers durant 21 heures (moins de temps que le golf). Il a signé des décrets durant six heures et participé à des sessions de travail durant 14 heures. Au total, Donald Trump a passé les trois-quarts du temps à Washington, le reste dans sa villa en Floride.

Suite à la publication de cet article, le journal a toutefois minimisé les chiffres, concédant qu’il y avait une marge d’erreur existentielle, le calcul de ces données étant très complexe.

Les dernières publications
Tuxboard