BlogActusEt si la Lune n’existait pas, comment serait la Terre ?

Et si la Lune n’existait pas, comment serait la Terre ?

L’Homme a réussi à marcher pour la première fois sur la Lune après avoir passé des millions d’années à l’admirer de loin. La Terre et la Lune sont intimement liées par leurs origines : la Lune s’est formée il y a 4,46 milliards d’années, soit 100 millions d’années après la naissance du Système solaire, à la suite de la collision de la proto-Terre avec un impacteur de la taille de la planète Mars appelé Théia.

D’après le chercheur CNRS au Laboratoire J-L Lagrange à l’Observatoire de la Côte d’Azur, Alessandro Morbidelli, « une grande partie de la Lune est composée de matière venant de la Terre. De ce fait, elles partagent la même composition isotopique (avoir le même ADN).

Mais si la Lune ne s’était pas formée, la Terre serait aujourd’hui tout autre. Ou si elle disparaissait du jour au lendemain, que deviendrait notre planète.

Voici ce qui passerait si cela arriverait :

La Terre aurait une histoire géologique complètement différente

« Sans la Lune, la Terre n’aurait pas eu le même point de départ et n’aurait pas eu toute cette énergie interne. Et cela aurait changé la suite des événements. Le volcanisme, la tectonique des plaques, le fait d’avoir des montagnes… on n’aurait probablement pas eu la même histoire géologique », a expliqué Denis Andrault, chercheur de l’Observatoire de physique du globe de Clermont-Ferrand, à Business Insider France.

La Terre changerait d’inclinaison, ce qui influerait sur le climat

La Terre et la Lune ont trouvé un équilibre gravitationnel qui stabilise les mouvements d’oscillation de l’une par rapport à l’autre. Si la Lune disparaissait d’un coup de baguette magique, l’inclinaison de la Terre se modifierait, ce qui perturberait le climat et les saisons, d’après Denis Andrault.

Adieu les marées océaniques et les mascarets sur Terre.

La hauteur d’eau, qui peut varier d’une dizaine de centimètres à un mètre, dépend de la position de la Lune. Sans Lune, ce phénomène n’existerait pas sur Terre. Et il en va de même pour les mascarets.

Les cycles de vie de nombreuses espèces animales seraient perturbés

Prenons par exemple les bébés tortus de mer se dirigent vers la mer qu’elles repèrent grâce au reflet de la Lune sur sa surface

La Terre n’aurait possiblement pas de champ magnétique

Le champ magnétique terrestre est en partie maintenu par la présence de la Lune, qui constitue une source d’énergie parmi d’autres.

Publié le 22 juillet 2019 à 16:34, par :
Yolanda


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches