BlogActus, LifestyleFaire le ménage est aussi mauvais pour la santé que fumer 20 cigarettes

Faire le ménage est aussi mauvais pour la santé que fumer 20 cigarettes

Avis aux adeptes du nettoyage : faire le ménage et le nettoyage serait très nocif, bien plus dangereux que de fumer 20 cigarettes par jour. En effet, les sprays de nettoyage utilisés au quotidien seraient nocifs pour une femme, bien plus que la cigarette.

C’est en tout cas le résultat des recherches qui ont été menées en Norvège. D’après celles-ci, ces produits diminueraient la capacité pulmonaire de 4,3 ml par an chez les femmes qui nettoient leur maison, cette vitesse est bien plus rapide avec 7,1 ml par an, chez les femmes de ménage qui utilisent régulièrement ces sprays. Elles sont notamment plus vulnérables à l’asthme et dans ce métier elles sont de plus en plus nombreuses à présenter cette maladie respiratoire.

Toutefois, l’étude a montré que les souffrances provoquées ne sont pas les mêmes chez les hommes. Le nettoyage est donc mauvais pour la santé, au même titre que fumer 20 cigarettes par jour. Le professeur Dr Cecile Svanes de l’Université de Bergen a déclaré, que les produits chimiques de nettoyage causent des dommages assez importants aux poumons.

Une deuxième étude publiée par l’Association américaine pour l’avancement des sciences a découvert que 50% des «composés organiques volatils» dans l’air de Los Angeles provenaient de produits comme la peinture, les pesticides, l’eau de Javel et les parfums.  Oistein Svanes, qui a travaillé sur cette étude a déclaré qu’à long terme, les produits chimiques utilisés dans le nettoyage sont très nocifs et peuvent dégrader les poumons. Ces produits chimiques sont généralement inutiles. Des chiffons en microfibres et de l’eau sont plus que suffisants pour la plupart des tâches à faire dans le nettoyage.

Sarah MacFadyen, de la British Lung Foundation, a affirmé que l’inhalation de tout type de polluant de l’air peut avoir un impact sur notre santé, en particulier chez les personnes qui souffrent d’une maladie pulmonaire. Cette étude confirme en outre que la pollution de l’air peut provenir de diverses sources, notamment des peintures, des adhésifs et des produits de nettoyage que nous utilisons en intérieur.

Pour ne pas payer au prix fort, il faut veiller à ce que les maisons soient bien ventilées. Privilégiez des nettoyants liquides plutôt que des sprays et vérifiez que les cuisinières et les appareils de chauffage ne sont pas défaillants. Ces quelques recommandations peuvent aider à protéger surtout, à éviter de contracter des maladies graves du poumon.

Publié le 20 février 2018 à 8:30, par :
malala

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches