Ce jeune génie russe affirme qu’il est né sur la planète Mars

Un génie est souvent comparé à un extraterrestre, tant ses aptitudes sont extraordinaires. Ce jeune garçon russe affirme l’être réellement.

Dès son plus jeune âge, Boris Kipriyanovich, originaire de Volgograd, en Russie, était déjà très intelligent. Mieux, beaucoup le considéraient comme un véritable génie. On l’appelait, à l’époque, bien affectueusement « Boriska », ce qui signifie « petit Boris ».

Sa maman, médecin de profession,  aimait raconter combien son fils était un garçon précoce. À seulement deux semaines, il était déjà capable de soulever sa tête tout seul. De plus, il a su lire, écrire et dessiner beaucoup plus tôt que les autres enfants.

Puis, en 2007, à 11 ans, notre petit Boris s’est mis à raconter une curieuse histoire, lors d’un entretien donné à Project Camelot, un groupe de bénévoles qui s’intéresse  aux « visites et contacts extraterrestres, au voyage dans le temps, au contrôle mental, aux technologies secrètes de pointe… ».

Pendant une heure, il a expliqué qu’il était originaire de Mars, et qu’il serait « né de nouveau » sur Terre. La planète rouge aurait été presque détruite par une guerre nucléaire, mais une civilisation aurait tout de même survécu. Depuis, celle-ci se serait attelée à construire des « abris de protection » et de nouvelles armes.

Il a précisé que ce « conflit » avait eu lieu à l’époque de la civilisation « lémurienne » sur Terre. Lumuria est un continent qui aurait disparu sous les eaux de l’océan Indien. À ce jour, nul ne peut scientifiquement prouver qu’il ait existé.

Il a également révélé que les Martiens respiraient du dioxyde de carbone (qui constitue 95% de l’atmosphère de la planète), et qu’on pouvait trouver des traces de vie extraterrestres dans les grandes pyramides de Gizeh.

On ne sait où se trouve Boris actuellement (peut-être sur Mars, ou dans la lune ?), mais il est devenu, depuis cette fameuse vidéo de 2007, le porte-étendard d’une pseudo-communauté scientifique. Selon un article paru dans The Spirit Science, il effectuerait une visite annuelle sur une montagne, en Russie, pour se « recharger ».

En effet, du statut de génie, il est passé à celui d »enfant indigo », censé posséder des pouvoirs surnaturels.

Laisser un commentaire

Tuxboard