BlogActusUn journaliste de Quotidien pris à partie lors d’un déplacement de Marine Le Pen

Un journaliste de Quotidien pris à partie lors d’un déplacement de Marine Le Pen

, journaliste de , était accompagné d’un caméraman d’un ingénieur du son au Salon des Entrepreneurs de Paris. Le reporter et son équipe ont été violemment pris à partie par le service d’ordre du salon.

journaliste de Quotidien

Comme pas mal de médias, le journaliste a essayé d’avoir quelques mots de la part de la fille de Jean-Marie Le Pen. L’émission de Yann Barthès étant considérée comme « indésirable » auprès du FN, deux membres de la sécurité ont expulsé manu militari le journaliste et son équipe. S’en suivent alors quelques insultes et intimidations, sous l’oeil de plusieurs caméras, comme on peut le voir sur la vidéo.

Echauffourées entre un journaliste de et le service d’ordre de Le Pen

Ce n’est pas la première fois que des journalistes de l’ancienne version du Petit Journal sont pris à partie par le FN. Le 1er mai 2015, trois reporters ont été agressés par plusieurs militants du Front National. Le journaliste , un cameraman et un ingénieur son ont été « encerclés par plusieurs militants après une interview de Bruno Gollnish » puis frappés par des participants.

Publié le 1 février 2017 à 17:58, par :
Polo // Twitter

Rédacteur web depuis août 2013 au sein de Tuxboard, Polo est avant tout un passionné de sport (notamment de football), de musique et vidéos insolites. Il est toujours au taquet sur les dernières infos du web.

loading...

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches