Noël 2018 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogActusLa force invisible des yeux existerait selon une nouvelle étude

La force invisible des yeux existerait selon une nouvelle étude

L’être humain est une espèce qui n’a pas encore fini de dévoiler tous ses mystères. Les aptitudes et les capacités de l’homme sont nombreuses. Mais d’après une nouvelle étude la force invisible des yeux ne serait pas qu’un mythe.

Christopher reeves Superman

Un peu comme les yeux laser de Superman

Les pouvoirs des super-héros que l’on voit dans les films ou les bandes dessinées ont toujours été fascinants. D’ailleurs, il serait tellement incroyable de pouvoir voler, se téléporter ou avoir une vision dotée d’une capacité exceptionnelle.

Mais cette idée ne reviendrait plus uniquement de la théorie selon le professeur Michael Graziano de l’Université de Princeton. En effet, suite à une étude qu’il a faite, ce neuroscientifique a conclu que la force invisible des yeux est bien réelle.

En outre, malgré son approche peu orthodoxe de la science, son test publié dans la National Academy of Sciences est très révélateur. C’est-à-dire que bon nombre de personnes croient que les yeux peuvent émettre des faisceaux laser invisibles. Ces derniers, peuvent soit bouger, soit affecter les choses qui nous entourent.

Une démarche scientifique et analytique

Afin de prouver sa théorie de la force invisible des yeux, Michael Graziano a effectué une étude avec 724 participants. Aussi improbable que cela puisse être, 5 % des personnes interrogées adhéraient à la théorie du professeur.

Pour ce faire, les participants devaient regarder des tubes de papier de différentes hauteurs, diamètres et matériaux. Les participants n’avaient qu’à deviner jusqu’à quel point, ils pensaient que les tubes pouvaient être inclinés sans qu’ils ne tombent.

Pour compliquer les choses, une illustration d’un homme nommé  » Kevin  » a été montrée à côté des tubes. Parfois, Kevin avait les yeux bandés et parfois, il ne l’était pas.

Au final, le jugement des forces mécaniques agissant sur un objet par l’homme peut être biaisé. Par ailleurs, la cognition sociale joue un rôle très important dans la théorie du professeur Graziano.

Publié le 31 décembre 2018 à 7:59, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches