Le fiasco Mercedes au Grand Prix de Sakhir et les larmes de George Russell (vidéo)

Alors qu’il dominait le Grand Prix de Sakhir, George Russell, à 22 ans, allait remporter une victoire digne d’un conte de fées lors de son premier départ en Mercedes, mais le sort en a décidé autrement et son team Mercedes n’était pas exempt de tout reproche…

Le Britannique termine la course inconsolable, en pleurs et « absolument dégoûté ».

Leader de la course jusqu’au 63e tour et l’accident de l’homme qui conduisait la Williams (de Russell), Jack Aitken, en percutant les barrières à la sortie du dernier virage, déclenchant une Safety Car. George Russell s’est arrêté comme prévu, mais a reçu les pneus avant de Bottas par erreur, le forçant à s’arrêter à nouveau un tour plus tard pour rectifier l’erreur.

Une erreur gigantesque pour le constructeur déjà champion de F1.

« Je ne sais pas quoi dire, ça nous a été enlevé deux fois. Ce fut un plaisir et j’ai adoré . Et honnêtement, je suis dégoûté, je suis absolument dégoûté… ». Oui, je ne peux pas vraiment le mettre en mots pour être honnête. En sautant de la voiture, ce n’était pas un sentiment agréable d’être honnête. J’ai eu des courses où on m’a enlevé quelques victoires, mais deux fois ? Je n’arrivais pas à y croire. J’ai donné tout ce que j’avais.

George Russell après la course
https://twitter.com/FiftyBucksVT/status/1335662960711176193
Les dernières publications
Tuxboard