Le vélo et ses bienfaits, de quoi vous donner envie de pédaler

Moyen de locomotion quotidien, sport d’endurance, véhicule pour se divertir, conduite occasionnelle, le vélo est utilisable pour différentes fins.

Dans tous les cas, il représente un équipement pour le sport de plein air par excellence. Sans forcément en prendre conscience, faire du vélo c’est également faire une discipline sportive à part entière. Cette pratique est très complète et permet de bénéficier de plusieurs atouts pour la santé mentale et physique. Zoom sur tous les bienfaits du vélo et plus d’infos à ce sujet.

Le vélo pour la santé physique

La pratique du cyclisme permet de jouir de plusieurs bienfaits d’une activité physique complète. Toutes les parties du corps travaillent en faisant du vélo. Tous les organes, les nerfs, les muscles, etc., sont sollicités par cette pratique. Ainsi, le cycliste se muscle facilement et peut perdre des calories, mais aussi ses masses graisseuses.

C’est également un très bon exercice qui renforce le système cardiovasculaire. Comme le muscle cardiaque doit travailler en pédalant, la vascularisation de tout le corps est optimisée et cela est bon pour les capacités respiratoires.

Le vélo pour la santé mentale

Comme il s’agit d’un sport de plein air, il permet littéralement de s’aérer. Il est donc parfait pour oxygéner le cerveau. Cela optimise les fonctions vitales de l’organisme. Outre l’air, l’exposition à la chaleur et à la lumière naturelle améliore la synchronisation des rythmes circadiens. Cela réduit, voire supprime les risques de dépression et de stress.

En faisant du vélo, la personne secrète plus d’endorphines et de dopamine. Elle peut donc avoir un sentiment de bonheur et de liberté qui sont indispensables pour son bien-être. Tout cela permet d’éloigner encore plus le stress, l’anxiété et la dépression.

Faire du vélo est aussi un excellent moyen pour travailler sa coordination et son endurance. A chaque sortie, il est possible d’ajouter petit à petit des difficultés en testant différents types de terrain. Cela permet de vivre plusieurs expériences, de tester ses limites et d’améliorer son équilibre, sa coordination et son adresse.

Les autres atouts santé du vélo

Le vélo est aussi un sport qui optimise la qualité du sommeil. Grâce au renforcement des rythmes circadiens, le sommeil est aussi amélioré. Comme il éloigne le stress, le pratiquant peut facilement s’endormir.

Hormis tous ces bienfaits cités, c’est aussi un moyen permettant de renforcer efficacement le système immunitaire. En effet, en pédalant et en restant actif sur le vélo, la barrière immunitaire de l’organisme est plus réactive et plus dynamique. Il devient donc plus facile pour l’organisme de combattre les maladies et les infections diverses.

A quelle fréquence faire du vélo ?

Il est vrai que chacun a son propre rythme en matière de sport. Cependant, il ne faut pas trop forcer pour ce qui est du vélo. Les rythmes ne peuvent pas être les mêmes pour les débutants, les pratiquants réguliers, les amateurs et les professionnels.

En moyenne, pédaler 20 minutes par jour est déjà parfait pour la santé. Si cet exercice est répété tous les jours pour aller au travail par exemple, c’est encore excellent. Cela fait environ 3h20mn de cardio pendant la semaine.

Pour les néophytes, deux séances de 30 minutes de vélo par semaine sont suffisantes. Elles permettent de s’imprégner petit à petit la pratique. Et pour progresser, il est possible d’ajouter 5 à 10 minutes de plus à chaque fois ou bien de multiplier les jours pour pédaler dans la semaine.

Le cycliste doit savoir que c’est l’intensité à laquelle il pédale qui épuise et non la distance parcourue. L’idéal est aussi de choisir un itinéraire bien connu, facile d’accès et bien calme pour débuter. Il faut aussi maintenir une allure qui permet de bien respirer par le nez.

Quel type de vélo choisir ?

Vélo d’appartement, vélo semi-allongé, vélo-électrique, vélo elliptique, VTT, il y a autant de modèle de vélo qu’il devient difficile de choisir. En général, la sélection doit dépendre de la pratique à faire.

Si le but est de s’aventurer et d’explorer la grande nature, l’idéal est le VTT.

Pour ceux qui ne peuvent pas sortir et pédaler en plein air, trois solutions leur sont possibles : le vélo elliptique, le vélo d’appartement et le vélo semi-allongé. Ce sont des équipements à installer à la maison.

Ils permettent de sentir les bienfaits du cyclisme, de faire travailler les muscles mais de ne pas sentir le grand air. Chacun de ces types de vélo a ses propres avantages. Dans tous les cas, les avoir permet d’améliorer l’endurance, les capacités physiques et mentales et de renforcer la résistance du corps.

Pour le vélo électrique en particulier, c’est un moyen de transport à assistance électrique. Bien qu’il soit équipé de moteur, celui-ci est juste une assistance à l’effort humain. Le cycliste doit toujours fournir des efforts pour le faire avancer. C’est un type de vélo parfait pour les personnes âgées et celles qui ont des problèmes articulaires.

Les problèmes pouvant survenir en pédalant

Comme avec n’importe quel type d’exercice, faire du vélo peut présenter des petits bémols. Ils sont tout de même moindre, faciles à éviter et à régler. C’est pour cela qu’aucun médecin ou professionnel ne contre-indique cette pratique.

L’accident causé par une chute est le premier risque du vélo. Il est alors nécessaire de porter des équipements de protection complets. Outre le casque, les genouillères et les gants sont aussi indispensables. 

Certains cyclistes peuvent aussi souffrir de tendinites, de douleurs musculaires, de lombalgies, de douleurs du siège, de brulures aux pieds et des douleurs au niveau des genoux.

Pour les éviter, il faut bien régler la position de la selle et sa hauteur. Il faut également en faire de même pour le guidon. En effet, la plupart des troubles sont causés par un mauvais réglage de ces éléments. Ils peuvent aussi être causés par une pratique trop intense ou encore une mauvaise posture.

Quelle que soit l’intensité de la douleur, il est toujours recommandé d’aller consulter tout de suite un médecin. Il peut donner une liste de médicaments, de baume ou de pommade à appliquer pour soulager les douleurs. Ils peuvent également fournir des conseils efficaces pour optimiser la pratique.

Tuxboard