BlogActusLes femmes de couleur sont plus soumises aux inégalités de division des tâches ménagères de bureau

Les femmes de couleur sont plus soumises aux inégalités de division des tâches ménagères de bureau

La féminisation de la population active est un phénomène incontestable. Cependant les inégalités entre les sexes persistent surtout pour les tâches ménagères de bureau.

Le sexe toujours un déterminant significatif de la position professionnelle

Aujourd’hui être une femme implique une probabilité plus faible que celle d’un homme d’avoir accès au marché du . Mais les inégalités de salaires ne sont d’une certaine façon que la partie visible de l’iceberg.

En effet, en entreprise les femmes de couleur sont plus susceptibles de se voir attribuer des fonctions peu glamour. Tandis que les hommes blancs sont moins assignés à des travaux de bureaux.

Harvard a développé un outil appelé Workplace Experiences Survey. Il permet de mesurer les préjugés raciaux et de genre dans les systèmes d’entreprise. Testé sur 3000 ingénieurs le test a été déployé au Centre for WorkLife Law.

Le test a permis de mettre à jour la distinction entre le de fond et les missions annexes des ingénieurs. Mais le test a surtout mis en exergue les inégalités d’accès aux différents types d’emplois qualifiés et mieux rémunérés.

D’après le test 35% des femmes ingénieurs de couleurs se retrouvaient à faire des fonctions domestiques. Tandis que pour les avocats, ce chiffre était de 30%. De plus les femmes de couleur sont plus susceptibles de participer à des emplois subalternes sans aucune chance d’évolution de carrière.

Mais comment éradiquer cette discrimination ?

La discrimination peut affecter le comportement et la situation des femmes sur le marché du travail. Alors afin de résoudre ce mal le rapport a suggéré des solutions pour améliorer les conditions de travail des femmes en général.

Tout d’abord lors des attributions des tâches il ne faut pas demander de volontaire, mais il faut responsabiliser tout le monde. Cela implique la mise en place d’un système rotatif qui permet à tous les genres de participer à toutes les tâches. Ces dernières impliquent les fonctions les plus ingrates aux plus gratifiants.

De nos jours il est donc aberrant de voir une quelconque de discrimination des sexes et de l’origine sur les milieux du travail.

Publié le 12 avril 2018 à 11:30, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2018 | Tuxboard : concentré de news fraîches