Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogJeux VidéoLes jeux vidéo les plus étranges de l’histoire

Les jeux vidéo les plus étranges de l’histoire

Après les anecdotes insolites et les jeux jamais sortis, on s’était intéressé la semaine dernière aux jeux les plus violents les plus violents de l’histoire, cette semaine on remet le couvert avec les jeux les plus étranges. Sortis tout droit du cerveau torturé d’un développeur fou, ces jeux sont étranges, tordus, barrés, incompréhensibles donc indispensables. Si leur concept n’est pas toujours de bon goût, ils ont au moins le mérite de divertir et d’étonner les joueurs. Une plongée pleine de surprises dans le bas fonds du , là ou les idées les plus folles et les plus débiles sont monnaie courante.

Playboy The Mansion

Playboy The Mansion est un jeu de type gestion sorti sur consoles et PC en 2005. Développé par Cyberlore Studios, il a été autorisé et produit par la célèbre Société Playboy.

jeu etrange playboy the mansion

Dans ce jeu vous incarnez Hugh Hefner, fondateur de Playboy Magazine et de Playboy Entreprises. Le but du jeu est de bâtir votre empire PlayBoy en partant de zéro. Vous commencerez donc par faire évoluer le célèbre magazine, et vous occuperez ensuite des produits dérivés et du développement de la société.
Le joueur peut donc customiser et arranger le célèbre manoir comme il le souhaite. Il est évidemment possible de faire la connaissance des célèbres playmates, puisque Hef ainsi que tous les personnages du jeu peuvent développer trois types de relations : professionnelles, amicales et intimes. Chaque mois vous devez publier le nouveau numéro du célèbre magazine. Pour cela, il vous faudra réaliser la photo de couverture, celle la célèbre page centrale et obtenir une entrevue avec une célébrité par exemple. Vous devrez donc embaucher photographes et écrivains pour parvenir à vos fins. Tous les personnages ont des centres d’intérêt différents, il faudra donc bien les choisir en fonction du contenu que vous souhaitez produire. Lors des séances photos, c’est vous qui êtes derrière l’appareil, inutile donc de préciser que le jeu contient de nombreuses allusions au sexe et des scènes plutôt explicites. Un ersatz des Sims pour adultes.

Katamari Damacy

Katamari Damacy est un jeu de type action-réflexion développé et édité par Namco en 2004 sur Playstation 2. Très populaire au Japon, le jeu a depuis bénéficié de cinq suites.

jeu etrange katamari damacy

Le Roi de tout le cosmos, dans un accès de folie, casse toutes les étoiles du ciel. Une fois redevenu lucide, il découvre l’erreur qu’il a commise. Pour réparer les dégâts, il décide donc dans sa grande bonté d’envoyer son fils, le Prince, sur Terre y ramasser le plus de choses possibles sur des boules, nommées Katamari. Le roi n’aura donc qu’à transformer les Katamari en étoiles ou en constellations.
En bonus, de courts films présentent la famille Hoshino dont les enfants sont les seuls à se rendre compte que les étoiles ont disparu et, tout au long du jeu, qu’elles reviennent. La mère et les deux enfants doivent se déplacer pour accueillir leur père qui revient d’un voyage.

Rythm Heaven Fever

Beat the Beat: Rhythm Paradise, aussi connu sous le nom Rhythm Heaven Fever aux États-Unis est un de rythme développé et édité par Nintendo sorti sur Wii en 2011.

jeu etrange rythm heaven fever

Ce jeu est composé de 10 colonnes de 5 mini-jeux chacune dont 4 sont originaux et dont le 5e est une compilation des mini-jeux précédents dans un remix aux contexte visuel et avec une musique différente.
Il se joue avec les touches A et B, il y a différentes notes dans les mini-jeux : « Super », « OK », « Mais c’est juste OK », et « Essayez encore ». Quand vous obtenez une note « Super » dans un mini-jeu, il se peut qu’à tout moment, le jeu vous propose de tenter de faire un parfait sur ce mini-jeu, ce qui signifie que vous devrez le terminer sans rater à un seul moment. Cela permet de gagner des bonus comme des musiques ou bien des textes en rapport avec l’univers du jeu.

LSD Dream Emulator

LSD est un jeu vidéo sorti au Japon en 1998 sur la console PlayStation de Sony d’après le journal de rêves que Hiroko Nishikawa, un membre de l’équipe à Asmik Ace Entertainment, avait tenu pendant une décennie. Il s’agit de l’un des trois produits sortis liés à ce journal (les autres étant un CD de musique, appelé LSD And Remixes et le journal lui-même.

jeu etrange lsd dream emulator

Le jeu adopte une vue type FPS à la première personne. Le joueur utilise les touche directionnelles pour se déplacer et observer l’environnement dans lequel il évolue. Dans LSD, le joueur navigue dans une monde peuplé de rêves psychédéliques. Le jeu est en fait une invitation à l’exploration et à la rêverie. Si le joueur entre en contact avec certains éléments de l’environnement, il est transporté dans un autre rêve. Ce système baptisé liaison réserve bien des surprises. Si vous entrez en contact avec un animal ou objet spécial, vous serez transporté vers des mondes de plus en plus surréalistes et tordus.
Chaque rêve pouvant durer jusqu’à 10 minutes, ensuite le joueur « se réveille » et retourne au menu principal du soft. Un système de graphiques disponible après chaque partie permet au joueur de connaître son état d’esprit lors du précédent rêve.
Les environnements visités sont donc en perpétuelle évolution, le paysage peut changer, et les lieux être totalement différents lors d’une seconde visite. A cela s’ajoute les rencontres avec des créatures insolites, comme un ptérodactyle, une nymphe céleste ou un cheval sauvage.

Panic!

Panic! (Switch! au Japon) est un jeu vidéo de réflexion sorti en 1993 sur Mega-CD. Le jeu a été réédité sur PlayStation 2 en 2002.

jeu etrange panic!

Lors de l’introduction, on explique au joueur qu’un étrange virus à infecté les systèmes informatiques du monde entier. Slap (le garçon que vous incarnez) et son chien Stick se retrouvent aspirés par leur Télévision et doivent à tout prix apporter l’antidote à « l’ordinateur central », sinon les systèmes informatiques courent à leur perte.
Les niveaux sont organisés à la manière d’une grille, et il faut actionner des boutons pour avancer.
Chaque bouton pressé déclenche une animation ou téléporte Slap dans une autre pièce. Parfois les boutons sont piégés et détruisent une partie de l’environnement lorsqu’ils sont actionnés.
Deux niveaux ont été supprimés de la version américaine, le 2B car il présentait une scène avec un distributeur de cigarettes, et le 9B car il y avait une machine à écrire japonaises. Le 12D quant à lui renvoyait le joueur sur la page du BIOS de la console Mega CD.

Cubivore

Cubivore est un jeu de type action-aventure développé à l’origine pour la Nintendo 64. Le jeu est finalement sorti sur Gamecube en 2002. Le jeu a reçu des critiques plutôt mitigées lors de sa sortie en raison de son concept principal, plutôt étrange.

jeu etrange cubivore

Dans le monde des Cubivores, le tueur de Cubivores est au sommet de la chaine alimentaire. Ce puissant tyran et sa bande se nourrissent de la nature environnante. Problème, à force de se gaver, ils ont fini par la déteriorer, la rendant terne et stérile, et le nombre de Cubivores a dangereusement baissé. Le protagoniste que vous incarnez va donc devenir le roi des Cubivores, et tenter d’arrêter le tueur afin de restaurer la nature environnante.
Votre Cubivore devra donc muter afin de devenir assez puissant pour donner naissance à une progéniture capable de combattre et défaire le tueur.
Si le système de combat est simple, il dispose cependant de subtilités intéressantes et trépidantes. Face à un autre Cubivore, vous devrez d’abord l’affaiblir avant de lui arracher certains de ses membres. Il vous faudra pour cela étudier la stratégie de votre ennemi, ses déplacements et son type d’attaque. Certains boss vous donneront accès à certaines compétences spéciales après que vous les ayez défaits.

est un jeu vidéo de simulation en vue objective développé par Coffee Stain Studios et édité sur Android, iOS, Linux, OS X, Windows et Xbox One sorti le 1er avril 2014.

jeu etrange goat simulator

Le joueur incarne une chèvre invulnérable et dotée d’une force extraordinaire dans un monde ouvert et décalé où il effectue diverses actions lui faisant gagner des points, comme détruire ou interagir avec des objets ou des personnes, se faire renverser par des véhicules, accomplir certaines quêtes, etc…
Les interactions avec les objets sont volontairement absurdes (les ventilateurs projettent très loin dans les airs, les personnages non-joueurs s’écroule dès qu’on les effleure) et le joueur peut transporter des objets parfois très lourds en y collant sa langue.
Des extensions existent pour pouvoir utiliser des objets (comme un jetpack) ou se transformer en animaux divers. Le 20 novembre 2014, une nouvelle extension nommée « Goat simulator MMO » se présentant comme un MMORPG, toujours dans un univers décalé où le personnage doit accomplir des quêtes délibérément loufoques. Même s’il ny a pas de but précis aux jouer;il faut accumuler un maximum de point.

Uniracers

Uniracers est un jeu vidéo de course de monocycle développé par DMA Design (les papas de GTA) et édité par Nintendo sur Super Nintendo en 1994. Bien qu’étant un jeu Nintendo, Unirally n’a jamais connu de sortie au Japon.

jeu etrange uniracers

Le joueur dirige un monocycle (sans personne pour le diriger) et effectue des courses ou épreuves diverses. Pour se déplacer il suffit de presser la direction correspondante sur la croix directionnelle : un bouton permet de sauter, deux autres de faire des rotations sur les axes X et Y, et les boutons L et R permettent de faire basculer le monocycle dans le sens des aiguilles d’une montre (avec « R »), ou le sens inverse.
Le but est de réaliser plusieurs rotations enchaînées lors des sauts, le combo ainsi effectué (si le monocycle retombe sur la roue) permet de prendre de la vitesse après avoir retouché le sol. Un type de rotation permet d’augmenter la vitesse de pointe, et un autre type de rotation de générer une accélération brusque.
Comble de la censure ou clin d’œil amusé, si le joueur peut donner des noms aux monocycles, les noms de « SEGA », alors principal concurrent de Nintendo sur le marché des consoles, et de sa mascotte « SEGA » se voient refusés et le message « not cool enough » (« pas sympa ») apparaît. Le même message s’affiche si le joueur tente d’entrer une insulte.

ClayFighter

ClayFighter est un jeu de combat développé par Visual Concepts et édité par Interplay Entertainment, sorti en 1993 sur Super Nintendo et 1994 sur Mega Drive. La principale originalité du jeu vient de la représentation des personnages en pâte à modeler.

jeu etrange clayfighter

Conçu à la base comme une alternative à la série Mortal Kombat qui faisait alors un carton, Clay Fighter ne reposait pas sur la violence visuelle et le gore, ce qui fit dire à son développeur Interplay « les parents qui refusent de laisser jouer leurs enfants à des jeux montrant du sang et des tripes ont maintenant une bonne raison de les laisser jouer à un jeu de combat avec Clayfighter. »
En ce qui concerne l’histoire, un météore d’argile contamine toutes les attractions et les créature d’un cirque itinérant, les transformant en caricatures dotées de pouvoirs surpuissants. Le jeu propose 8 personnages jouables, tous plus improbables les uns que les autres.
ClayFighter été élu meilleur Street Fighter-like en 1993 par le magazine américain Electronic Gaming Monthly. Magazine qui a également salué les effets sonores et la diversité de combos du soft. Le jeu s’était vendu à près de 200.000 exemplaires en moins d’un an.

Michael Jackson’s Moonwalker

Michael Jackson’s Moonwalker est le nom donné à trois jeux vidéo tiré du film éponyme Moonwalker avec Michael Jackson. Ces jeux vidéo sortis en 1993 sont totalement différents selon les plates-formes sur lesquels ils sont sortis : borne d’arcade, consoles Sega, ordinateurs domestiques.

jeu etrange moonwalker

La plupart des musiques de chacun de ces jeux sont tirées des albums Bad et Thriller. Le type de vue dans ces jeux dépend de la plate-forme : en 3D isométrique sur arcade, en 2D latérale sur console, et en vue de dessus sur ordinateur. Ces jeux n’ont donc pas grand-chose à voir entre eux, en dehors du rapport au film.
Dans la version arcade un à trois joueurs contrôlent jusqu’à trois Michael Jackson, qui combattent les acolytes de Mr Big.
Dans la version megadrive, le joueur contrôle Mickaël et doit dénicher des enfants cachés dans plusieurs endroits sur cinq niveaux représentant chacun un clip du chanteur. La version Mega Drive est plutôt bien accueillie ne retenant que la durée de vie comme seul point noir du titre.
Enfin la version réservée aux ordinateurs représente Michael Jackson en 2D et vu du dessus. Il est confronté à différentes situations suivant le niveau. Elle est essentiellement inspirée de la partie Speed Demon du film Moonwalker, où Michael Jackson est poursuivi par divers personnages, à pied, puis en moto. Cette version est réputée pour sa difficulté dantesque.

Publié le 2 juin 2015 à 16:16, par :
Vic Rattlehead

Я пишу на русском языке, потому что я очень оригинально. Водка, сиськи, свобода.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches