BlogJeux VidéoLes jeux les plus violents de l’Histoire du jeu vidéo

Les jeux les plus violents de l’Histoire du jeu vidéo

Après les jeux jamais sortis, les mods graphiques qui transcendent les jeux sur PC ou encore les anecdotes insolites dont regorgent les développements de jeux célèbres, on s’intéresse aujourd’hui à 23 jeux mythiques qui ont surtout marqué l’histoire grâce à leur exacerbée et décomplexée, quelle soit verbale ou visuelle. Une plongée fascinante dans l’univers de ces jeux qui glorifient le politiquement incorrect, le mauvais goût, et la gratuite.

Carmaggedon

Carmageddon est un jeu d’action et de course sorti en 1997 sur PC et consoles. Ce jeu a été inspiré par le film La Course à la mort de l’an 2000 de Paul Bartel.

carmageddon jeu violent

Le jeu a été un très vif succès à sa sortie par la nature sanglante de ses courses, mais aussi par la polémique qu’il a causée pour cette même raison. Les voitures sont déformables sous les chocs, ce qui était une nouveauté pour l’époque, et il est possible d’écraser les piétons pour gagner du temps et quelques crédits servant à améliorer les différentes caractéristiques de son bolide.

Ce jeu a été jugé tellement violent lorsqu’il est paru sur PC qu’à sa sortie sur Nintendo 64 les piétons ont été remplacés par des zombies.

No More Heroes

No More Heroes initialement Heroes, est un d’action-aventure conçu par Goichi Suda sorti en 2007 sur Wii.

no more heroes jeu violent

De par sa violence assumée, le jeu a subi plusieurs modifications pendant son développement. Initialement développé sous le nom Heroes, le premier trailer du jeu a été diffusé lors de la Game Developers Conference 2007. On y voit notamment Travis découper des ennemis à l’aide de son sabre laser dans des effusions de sang.

De nouvelles vidéos montreront cette fois une sorte de brouillard noir à la place du sang, uniquement pour la version à destination du Japon. Toutefois Suda51 décida plus tard que le sang serait également remplacé par du brouillard dans la version européenne.

Hitman

Hitman : Codename 47 est un d’infiltration, développé par IO Interactive, et sorti en 2000 sur PC. Le jeu met en scène 47, un mystérieux tueur à gages, et constitue le premier opus de la série Hitman.

hitman codename 47 jeu violent

47 est le protagoniste du jeu. Il est un tueur à gages qui travaille pour l’ICA, une organisation clandestine de mercenaires. Complètement amnésique, 47 a oublié tout son passé depuis son évasion d’un mystérieux complexe mais il possède des aptitudes exceptionnelles dans le maniement des armes et l’infiltration.

Malgré de nombreux défauts de gameplay reprochés par la presse, Hitman a su séduire les joueurs et imposer son genre. En 2012, quatre suites ont déjà vu le jour. Ces suites ont préféré supprimer les passages de gunfight obligés pour se concentrer sur l’aspect infiltration.

Condemned

Condemned: Criminal Origins ou simplement Condemned est un jeu vidéo développé par Monolith Productions et édité par Sega pour la console Xbox 360 de Microsoft en 2005.

condemned jeu violent

Les joueurs peuvent s’attendre à plonger dans un univers particulièrement sordide, les développeurs citant des films tels que Le Silence des agneaux et Seven parmi leurs inspirations. Condemned: Criminal Origins est axé sur les combats en mêlée et la résolution d’énigmes (inspirées notamment de films policiers : rechercher des empreintes digitales, rassembler des preuves…).

Bien que ce soit avant tout un jeu de survival horror, il peut également être considéré comme un jeu d’horreur psychologique : le joueur sait que quelque chose est là (un ennemi courant dans un hall, par exemple), mais durant son enquête rien n’apparaît.

Sleeping Dogs

Sleeping Dogs est un jeu vidéo d’action en monde ouvert avec vue à la troisième personne conçu par Lee Singleton sorti en 2012 sur PlayStation 3, Xbox 360 et Windows puis un peu plus tard sur Ps4 et One.

sleeping dogs jeu violent

Wei Shen, 28 ans, travaille désormais en tant qu’agent infiltré. Après un malentendu pendant lequel il a été emprisonné, Wei revient alors à Hong-Kong en ayant pour mission de démanteler les Sun On Yee, très réputés pour leur violence extrême et pour leurs adeptes du kung-fu et du parkour.

L’action est ressentie principalement par la dynamique travaillée des combats d’arts martiaux aux finish-moves environnementaux gores et sanglants, alternativement avec les phases de fusillade ; les deux types de combats sont présents à la même densité tout au long du jeu. Un modèle de progression par débloquage de compétences permet de complexifier le gameplay au fur et à mesure.

Gears of War 2

Gears of War 2 est un jeu vidéo développé par Epic Games et édité par Microsoft Game Studios. Il s’agit d’un jeu de tir à la troisième personne, sorti le 7 novembre 2008 sur Xbox 360.

gears of war 2

L’histoire se déroule six mois après la fin du premier volet, après avoir remporté ce que l’humanité pensait être une grande bataille face aux Locustes, en réussissant à larguer la Bombe Lumière dans le repère des Locustes.

Cet épisode est doté d’un design très organique, et les finish-moves sanglants constituent l’une des mécaniques les plus jouissives du gameplay. Il n’est ainsi pas rare d’assister à des démembrements ou des décapitations.

est un jeu de tir à la première personne, développé et édité par la société id Software et publié le 10 décembre 1993.

doom jeu violent

Renommé pour être l’un des titres majeurs à avoir lancé le type de jeu vidéo en trois dimensions, Doom est reconnu comme étant le pionnier des jeux vidéo utilisant un graphisme en 3D immersive, et un pionnier du jeu multijoueur en réseau, ainsi que pour le fait d’avoir permis aux joueurs de créer leurs propres contenus pour le jeu.

Révolutionnaire à sa sortie, Doom fit scandale, du fait de son ambiance et de son objectif somme-toute assez rudimentaire et brutal : massacrer des monstres infernaux dans un environnement futuriste. C’est la première fois que l’on commence à parler de dépendance à un jeu vidéo.

Postal 2

Postal 2 est un jeu vidéo de tir à la première personne d’une très grande violence, développé par le studio Running With Scissors en 2003 sur PC.

postal 2 jeu violent

Interdit de vente dans de nombreux pays dont la France, de par la violence gratuite proposée aux joueurs, le jeu est devenu célèbre grâce à Internet. Les développeurs réfutent les critiques sur la violence de leur jeu en expliquant que le joueur est libre, et qu’il est seul à décider ou non, de l’utilisation de la violence pour arriver à ses fins.

Kimveer Gill, le tueur du collège Dawson à Montréal, jouait régulièrement à toutes les versions de Postal et s’habillait quotidiennement comme le Postal Dude dont il avait en outre l’apparence physique.

Grand Theft Auto V est un jeu vidéo d’action-aventure, développé par Rockstar North et édité par Rockstar Games, sorti en 2013.

gta v jeu violent

En décembre 2012, après la tuerie de Newtown, le sénateur américain Joe Manchin explique les dangers des jeux vidéo violents, en particulier la série des Grand Theft Auto développée par Rockstar Games notant que le prochain jeu de la série, Grand Theft Auto V, devrait être banni.

Célèbre pour sa violence autant visuelle que verbale, la série de Rockstar a toujours su proposer des moments d’anthologie. Dans le cinquième épisode, ce sera surtout la scène de l’interrogatoire qui fera polémique, vous devez en effet torturer un témoin pour le faire parler, et de nombreux moyens sont mis à votre disposition pour y parvenir : clef anglaise, électrocution, essence etc…

Soldier Of Fortune 2

Soldier of Fortune II: Double Helix est un jeu de tir à la première personne développé par Raven Software et édité par Activision en 2002. Il s’agit de la suite du controversé Soldier of Fortune. Vous y incarnez un mercenaire réputé pour sa violence : John Mullins.

soldier of fortune 2 jeu violent

Le jeu utilise une deuxième version du moteur GHOUL: cette fois, les ennemis sont dotés de 33 points d’impacts différents, ce qui vous donne une idée des possibilités de démembrement offertes par le soft. Ainsi il ne sera pas rare d’assister à des décapitations, des mutilations ou des explosions de membres.

A sa sortie, le jeu était considéré comme le simulateur de démembrement le plus réaliste. Une violence qui a d’ailleurs largement fait polémique. Mention spéciale pour la mission de l’aéroport ou les pauvres otages, une fois libérés, crient de dégoût en s’enfuyant en voyant les cadavres de terroristes mutilés que John Mullins laisse derrière lui.

Publié le 19 mai 2015 à 13:53, par :
Vic Rattlehead

Я пишу на русском языке, потому что я очень оригинально. Водка, сиськи, свобода.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches