8 lieux effrayants à découvrir en Europe

L’Europe, un très vieux continent visité par les touristes du monde entier pour ses merveilles architecturales, la beauté de ses paysages ou sa richesse culturelle. Une facette moins connue, mais qui est bel et bien réelle, est celle de ses lieux un peu louches, voire même effrayants, qui existent aux quatre coins du continent. Chapelles de crânes, châteaux qui donnent la chair de poule ou ruines historiques, découvrez 8 lieux effrayants à visiter en Europe.

Chapelle des Crânes, Czermna, Pologne

chapelle des cranes Czermna

Située à Kudowa-Zdrój, en Pologne, la Chapelle des Crânes est la première construction décorée d’ossements en Europe Centrale. Décorée de milliers de crânes et d’ossements, elle a été construite au 18e siècle avec les os de victimes mortes à la suite de guerres, famines ou maladies. Un lieu de recueillement très spécial !

Forts Maunsell, Royaume-Uni

Forts maunsell angleterre

Situés dans l’estuaire de la Tamise et de la Mersey, en Angleterre, les Forts Maunsell ont été construits pendant la Seconde Guerre Mondiale pour protéger Londres des invasions aériennes et maritimes allemandes. Abandonnés en 1950, certains ont été détruits ou endommagés. les autres se visitent encore, et l’un d’eux a même été proclamé en 1967 par un ancien major de l’armée britannique Etat souverain du nom de Principauté de Sealand.

Cité des Morts, Dargavs, Russie

cite des morts russie

Proche de la frontière géorgienne, Dargavs, plus connu sous le nom de La Cité des Morts, ressemble de loin à un petit village bucolique. En s’approchant, on y trouve en fait un cimetière composé d’une centaine de cryptes construites entre les 12e et 16e siècles. À l’intérieur, des hommes et femmes enterrés avec leurs vêtements et leurs biens.

Pripyat, Ukraine

prypiat ukraine

Si Prypiat ne vous parle pas, alors citons Tchernobyl, situé à 3km de là. Fondée en 1970 pour héberger les travailleurs de la centrale nucléaire, Pripyat est aujourd’hui une ville fantôme, encore profondément marquée par l’accident nucléaire de 1986.

Château de Bran, Transylvanie, Roumanie

chateau bran

Construit au début du 13e siècle par les chevaliers Teutoniques, le Château de Bran reste dans notre imaginaire comme la résidence du prince Vlad III « l’Empaleur », de la dynastie des Draculea, qui a inspiré l’écrivain Bram Stroker pour son ouvrage Dracula. Le surnom « l’Empaleur » lui a été donné d’après sa pratique d’execution favorite, à savoir enfoncer un pieu et le faire ressortir par la bouche, puis laisser la victime pendant quelques jours à la vue de tous.

Colline des Croix, Lituanie

colline des croix lituanie

Située au nord de la Lituanie, la colline des Croix est un lieu de pèlerinage dont les premières croix ont été posées au 14e siècle. Une théorie sur les origines de cet endroit est que les proches des personnes mortes lors de l’insurrection de Novembre 1831 contre l’Empire russe, qui n’avaient pas de corps à enterrer , posérent ici une croix comme un acte symbolique.

Catacombes Capucines de Palerme, Italie

catacombes capucins palerme

En Sicile, sous le cimetière du monastère des Capucins se trouve un lieu assez spécial : des catacombes qui abritent 8000 momies, dont celle d’un enfant. Des corps classés et rangés par catégories, dans des catacombes construites au 16e siècle pour agrandir le cimetière du monastère qui n’avait plus de place pour accueillir de nouveaux corps. Un lieu très demandé au 19e siècle, où les riches siciliens choisissaient pour leur mort une mise en scène et des vêtements.

Oradour-sur-Glane, France

oradour sur glane

Dans le Limousin, le petit village d’Oradour-sur-Glane a été brûlé par les allemands lors de la seconde Guerre Mondiale. Le 10 juin 1944, la division SS Das Reich s’arrête dans ce village de 1200 habitants, rassemblé sa population puis l’exécute paisiblement. C’est aujourd’hui un lieu de recueil et de mémoire.

Les dernières publications
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!