NBA : ce qu’il s’est déroulé ce week-end du 13-14-15 novembre

logo nba bleu blanc rouge

C’est un weekend particulier qui s’est achevé en NBA. La NBA n’a pas connu de deuil des attentats de Paris du 13 novembre mais elle a tout fait pour honorer la mémoire des disparus.
Le 13 au soir, Nicolas Batum était le seul Français à disputer une rencontre. Après avoir appris la tragédie avant le match, l’ailier a tout donné face aux Bulls (28 pts 5/6 à 3pts et 8 rebonds), mais trop court, défaite 97-102.

Nicolas Batum 13 novembre 2015

Le lendemain, une minute de silence a été respectée lors du match entre les Los Angeles Clippers et les Detroit Pistons. La Marseillaise a également été jouée.

De son coté, Kevin Séraphin a montré lui aussi son soutien au peuple français, avec un tatouage capillaire. Sur le terrain, il s’est bien battu face aux Pelicans avec 12 points (6/8) et 3 rebonds 2 passes en 14 minutes.

kevin seraphine tatouage capillaire paris

Alexi Ajinca était aussi de la partie, où la marseillaise a aussi retenti.

marseillaise madison square garden

Batum on fire

Nic Batum affiche une forme exceptionnelle avec les Hornets. L’ailier a compilé 33 points face à son ancienne équipe, les Portland Blazers. Le frenchie n’a pas fait dans les sentiments avec 33 points (11/19 aux tirs et 5/10 à 3pts) 5 rebonds et 6 passes.

Encore et toujours Mister Splash

Nous sommes évidemment obligés de parler de Steph Curry, qui réalise un début de saison sensationnel. Le meneur a inscrit 46 points face aux T-Wolves, avec un insolent 8/13 à 3 pts.

Ses highlights :

LeBron James toujours aussi athlétique et original sur ses finitions

Le King s’est baladé face à Melo, lui claquant un alley oop sur la truffe. On remarque le geste d’Anthony qui s’écarte pour ne pas être sur le poster…

Le TOP 10 du 13 novembre

Dans les records, Tim Duncan a dépassé David Robinson, au nombre de contres (2.955, série en cours). Belle vidéo de leurs highlights défensifs :

Le Top 10 du 14 novembre 2015 avec le shoot au buzzer de Iguodala pour aller en prolongations, les actions de Jabari Parker qui prouve qu’il a le physique pour dominer la ligue de basket et DD Jordan qui retourne des crêpes.

Celui du 15 novembre avec un Russell Westbrook au contre et au fracassage de chevilles et au dunk, un Andrew Wiggins qui vole autant et un florilège d’alley oop

Les dernières publications
Tuxboard