BlogFunHuit choses répugnantes et NSFW que vous ne devriez jamais taper sur Google

Huit choses répugnantes et NSFW que vous ne devriez jamais taper sur Google

ne jamais taper sur google

Attention, cet article contient du NSFW et des sujets choquants. Sur , on ne cherche pas qu’à apprendre. La preuve avec ces huit sujets que vous ne devriez jamais taper sur .

1 – Fournier

Rien à voir avec la terminaison latine qui fait référence au boulanger. Ici le sujet est bien la gangrène de Fournier. Une terrible infection qui atteint les organes génitaux externes et le périnée. On y retrouve des tissus nécrotiques et bien d’autres éléments très désagréables à le vue.

2 – Le réflexe nauséeux

Cette réaction naturelle du corps pour ne pas mourir qui consiste a tout recracher en cas d’étouffement n’est pas forcément à rechercher. Appelée « gag reflex » en anglais, vous pourriez être surpris par les résultats.

3 – Dégraissage

Vous revoyez la scène dans Terminator 2 ? Celle ou Arnold Schwarzenegger se coupe le bras  pour laisser apparaître la structure robotique ?

Imaginez maintenant la même image sur un vrai bras ? Voilà pourquoi il ne faut pas rechercher ce terme sur .

4 – Trypophobia

Il s’agit de la peur des petits trous. Jusque là rien de terrible. Pourtant, sur Google, les images sont répugnantes. Après les avoir vues, n’importe qui de sain d’esprit pourrait être atteint de cette phobie.

5 – Teratoma

Voici peut être les pires images. Il s’agit d’une tumeur qui peut avoir des dents, des cheveux, des os.

jamais taper sur google

Ça a un petit quelque chose du prédateur de John Thomas à bien y regarder.

6 – Carlo Tentacule contre sofa

Cet extrait de Bob l’éponge, où Carlo se fait arracher l’ongle de l’orteil par le sofa procure des frissons.

7 – La maladie de la gaufre bleue

Appelée Blue Waffle, elle vous conduira a des images de femmes atteintes d’une maladie sexuellement transmissible. Même s’il a été prouvé que c’est faux, ça pourrait vous perturber un moment.

8 – Chancre

Un type d’ulcère particulièrement répugnant que l’on peut retrouver un peu partout y compris sur le sexe masculin.

Petit conseil toutefois, si vous tenez à taper sur Google l’un ou l’autre de ces termes ne le faites pas au travail. Vous pourriez vite candidater pour le top 10 des licenciements les plus stupides.

Publié le 21 mars 2017 à 18:00, par :
Bélinda Cunat-Maudieu


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches