BlogLifestyle, Tux en ImagesNarcos — 10 faits incroyables à propos du roi de la cocaïne Pablo Escobar

Narcos — 10 faits incroyables à propos du roi de la cocaïne Pablo Escobar

Le « roi de la cocaïne » était le fils d’un modeste fermier colombien. A l’âge de 35 ans, il était devenu l’un des hommes les plus riches du monde. Malgré ses origines de plus modestes, est devenu le chef du célèbre Cartel de Medellin, qui exportait près de 80% de la cocaïne produite à l’échelle mondiale.

Surnommé aussi « El Patron« , il se versait un salaire hebdomadaire d’environ 420 millions de dollars, faisant de lui l’un des plus riches barons de la drogue que la Terre ait connu. Durant les années 80, sa richesse fut évaluée à quelques 30 milliards de dollars.

Pour aller plus loin, on vous invite à découvrir Narcos : la série qui vous plonge dans la peau de Pablo Escobar.

Découvrez en 10

1 – Au milieu des années 1980, le Cartel d’Escobar générait environ 420 millions de dollars de recettes par semaine, soit 22 milliards de dollars par an.

10 faits incroyables richesse pablo escobar cocaine

2 – Pablo Escobar a fait partie de la liste des milliardaires publiée par le magazine Forbes durant sept années consécutives, de 1987 à 1993. En 1989, il a été répertorié comme étant le septième homme le plus riche au monde.

10 faits incroyables richesse pablo escobar cocaine 1

3 – A la fin des années 1980, il fournissait 80% de la cocaïne produite à l’échelle mondiale.

10 faits incroyables richesse pablo escobar cocaine 2

4 – Il faisait passer illégalement 15 tonnes de cocaïne aux États-Unis chaque jour.

10 faits incroyables richesse pablo escobar cocaine 3

La photo ci-dessus représente Escobar et son fils, Juan Pablo, posant fièrement devant la Maison Blanche en 1981.

Selon le journaliste Ioan Grillo, le cartel de Medellin écoulait la majorité de la cocaïne qu’il produisait sur la côte Est, plus particulièrement en Floride :

« Pendant des années Escobar a écoulé sa cocaïne sur la côte Est. Les colombiens larguaient la coke par avion, et les américains chargés de l’écouler, se rendaient en hors-bord près des lieux et la récupéraient. Parfois la cocaïne était tout simplement larguée en pleine campagne. »

5 – Il a été estimé que 4 américains sur 5 ayant consommé de la cocaïne durant les années 1980 avaient en fait sniffé la marchandise fournie par « El Patron ».

10 faits incroyables richesse pablo escobar cocaine 4

Publié le 25 septembre 2015 à 13:37, par :
Vic Rattlehead

Я пишу на русском языке, потому что я очень оригинально. Водка, сиськи, свобода.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches