Le préfet de police de Paris obligé de céder sa place après… une chute à Vélib’

Moins de deux mois après sa prise fonction, Michel Cadot cède sa place à Michel Delpuech. A croire que les voyages en Vélib finissent mal en général.

Un Michel peut en cacher un autre

Si vous étiez vous aussi devenu accro aux Michel morts en 2016, la malédiction semble faire son grand retour en 2017. Michel Galabru, Michel Delpech, Michel Rocard ou encore George Michael (à une lettre près c’est pareil), tous ont choisi de tirer leur révérence l’année dernière.

Cette année les Michel tombent à vélo, et plus particulièrement à Vélib’. Alors que la polémique autour de leur reprise par la société Smoove ne faiblit pas, ces terribles engins à pédale continuent de semer le chaos et la désolation dans les rues de Paris.

Michel Cadot s’est en effet déboité la hanche en tombant à Vélib’

Selon une source anonyme ayant travaillé aux côtés du Michel tombé pour la France, celui-ci était loin d’être un Cadot. Heureusement, Michel Delpuech (qui n’est absolument pas le clone dyslexique du chanteur décédé) est là pour reprendre le poste de celui qui n’est pas cassé la voix, mais la gueule.

Comme l’a précisé Didier, habitué du PMU du coin et des cellules de dégrisement :

« Après la chute du Faucon Noir, c’est la chute du Vrai Con Blanc. »

Les dernières publications
Tuxboard