A 90 ans, elle peint les maisons de son village pour l’embellir

La créativité n’a pas d’âge. C’est ce que prouve cette étonnante femme de 90 ans, qui peint les maisons de son village.

A 90 ans, Agnes Kasparkova est une grand-mère tchèque vive et alerte. En effet, cette ancienne travailleuse agricole, retraitée depuis plus de 30 ans, a décidé de meubler son temps libre en s’adonnant à l’art.

Depuis, elle peint les murs des maisons de Louka, son village, de somptueuses fresques moraves traditionnelles, aux tons bleu clair et bleu marine.

Ces dessins, où l’on retrouve souvent le thème floral, contrastent magnifiquement avec les façades immaculées, blanchies à la chaux.

Agnes Kasparkova est particulièrement attachée à cette occupation, car elle lui permet « d’aider à décorer un peu le monde« . Elle s’assure d’utiliser des peintures de bonne qualité, même chères, afin que les dessins durent au moins deux ans.

Elle ne sait jamais ce qu’elle va peindre, elle improvise, créant au fur et à mesure de ses coups de pinceau. L’hiver et la fatigue, compte tenu de son âge, ne sont pas un frein à son ardeur.

D’ailleurs, tous les mois de mai, elle s’attelle à décorer les murs de la chapelle du village. Et elle n’hésite pas à monter une échelle pour atteindre le sommet.

Une artiste attachante, pour un travail hors normes.

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Tuxboard