Des randonneurs français font une chute de 8 mètres d’un pont en Nouvelle-Zélande

Près du lac Waikaremoana en Nouvelle-Zélande, quatre randonneurs français ont survécu à l’effondrement d’un pont qui peut accueillir jusqu’à 10 personnes. Un des câbles principaux du pont à lâché et les individus ont effectué une chute de 8 mètres dans une rivière. Il n’y a eu aucun blessé grave.

randonneurs francais chute pont nouvelle zelande

Quatre marcheurs terminaient une randonnée de 43 km sur le chemin du « Great Walk » lorsque l’un d’entre eux a décidé d’immortaliser le moment : « Après quatre jours de marche, nous arrivons enfin au dernier pont suspendu ».

Arrivés à mi-chemin nous entendons un bruit sourd et avant d’avoir le temps de quoi que ce soit me voilà projetée dans le vide acceptant fatalement ce qui va suivre. Un des deux câbles a laché. Une fois le choc avec l’eau assimilé je me mets debout doucement, je constate que je n’ai rien de cassé et regarde autour de moi à le recherche de tout le monde. Je vois Enzo debout, c’est un soulagement. Puis je vois Adrien un peu plus loin, comme nous tous ébahit. Pas de Roland. Je lève la tête, il est encore sur le pont, je ne sais par quel miracle, je le vois se hisser doucement jusqu’à l’autre côté de la terre. Les garçons et moi décidons de traverser rapidement la rivière au risque que l’autre câble ne lâche et que les restes du pont nous rejoignent plus bas. Nous avons de l’eau jusqu’en haut des genoux. Sous le choc je reprends mes esprits et escaladons la colline pour arriver enfin au niveau de Roland.

Via

Les dernières publications
Tuxboard