BlogLifestyleRégime : il est plus facile de prendre du poids que d’en perdre et c’est vérifié par la Science !

Régime : il est plus facile de prendre du poids que d’en perdre et c’est vérifié par la Science !

Toute personne qui a fait un régime sait qu’une fois le poids idéal atteint, il est toujours difficile de le maintenir. En effet, si on ne fait pas attention, on risque de se retrouver avec le double de ce qu’on a perdu. Oui, c’est extrêmement injuste, mais force est de constater qu’il est plus facile de prendre du poids que d’en perdre !

Mais quelle en est donc la raison ? Deux raisons sont avancées pour expliquer ce phénomène étrange.

La faim

Quand nous faisons un régime, nous sommes exposés à la faim. En sus de diffuser un sentiment d’insatiété, elle ralentit notre métabolisme. Irrésistiblement, elle nous poussera à manger afin de surcompenser le manque. En d’autres termes, plus on perd du poids après un régime, et plus on a tendance à manger à l’excès à la fin de la période de diète.

Un essai clinique récent a testé un nouveau médicament contre le diabète. Il permettait aux reins d’excréter plus de glucose, un effet secondaire favorable à la perte de poids. Il a toutefois été constaté que les personnes ayant pris ce médicament avaient à peine perdu du poids, comparées à celles qui étaient sous placebo. En raison de la carence, elles ont consommé 100 calories supplémentaires pour chaque kilogramme de poids qu’elles ont perdu.

La meilleure chose à faire pour éviter cela est d’éviter les régimes rapides qui favorisent la faim. Rien ne vaut une alimentation saine et équilibrée pour conserver une bonne silhouette.

Le mental

Le mental joue un grand rôle dans la reprise de poids. On estime souvent qu’un régime est une question de volonté, notamment en s’interdisant certains aliments jugés trop gras ou trop sucrés. Toutefois, la faim est une sournoise et elle aura vite pris le pas sur nos meilleures résolutions.

Au lieu de se fixer des restrictions, il faut identifier ce qui déclenche notre envie compulsive de grignotage. Cela peut être l’ennui, le stress, la fatigue ou même le fait d’avoir sauté un repas. Afin de moins penser à la nourriture, on peut opter pour la méditation et la relaxation, ou se donner une vie sociale bien remplie avec des activités passionnantes en famille ou avec ses amis.

Publié le 1 avril 2016 à 8:00, par :
Emma Renaux


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches