Cet homme a dépensé une fortune afin de ressembler à un elfe et le résultat est incroyable

Luis Padron ne se sent pas humain à proprement dit. Il a la sensation d’être un elfe. Pour que l’intérieur soit en concordance avec l’extérieur, il a dépensé une fortune en chirurgie esthétique afin de ressembler à un elfe. Le résultat est incontestablement réussi.

ressembler a un elfe avant

Cet argentin de 25 ans est prêt à tout pour réaliser son rêve. Il enchaîne donc les opérations pour ressembler à un elfe. Pour cela, il s’est blanchi les cheveux, la peau et s’est fait une épilation intégrale au laser. Il a également subi une rhinoplastie, une liposuccion des joues, s’est injecté du botox, etc.

Sa dernière opération consiste en une implantation de cheveux au niveau du front. Grâce à cela, ses cheveux se présentent sous forme de V comme les vampires mais surtout comme les elfes.

Pour l’heure, toutes ses opérations commencées il y a 5 ans lui ont coûté plus de 40 000 euros. Mais le jeune homme n’a pas fini. De nombreux détails sont encore à parfaire pour peaufiner son look. Il envisage ainsi de se tailler les dents en pointe, de modifier ses oreilles pour les rendre plus pointues et d’affiner sa mâchoire.

Ressembler à un elfe pour combler son mal-être

ressembler a un elfe

Cet ancien étudiant en publicité et marketing n’a pas eu cette lubie sans raison. Harcelé dans son enfance en raison de ses cheveux teints et ses tenues excentriques, il s’est réfugié dans l’univers fantasy jusqu’à vouloir devenir cet être fantastique.

Je veux devenir un elfe, un ange, une créature fantastique. Mon but est d’avoir l’air inhumain, éthéré, gracieux et délicat. J’ai mon propre idéal de beauté et je veux l’atteindre quoi qu’il en soi. Je me considère comme trans-espèce et tout comme les personnes transgenres se sentent, je dois devenir qui je suis à l’intérieur. Je n’attends pas que les gens me comprennent mais je leur demande de me respecter.

Pourtant, à Buenos Aires, de nombreux centre de chirurgie esthétique ont rejeté ses requêtes. Si le cosplay est une distraction agréableble, faute de raison médicale, certain chirurgiens refusent les transformations définitives. Malheureusement pas tous, sinon cette jeune femme ne ressemblerait pas tant à Jessica Rabbit.

Les dernières publications
Tuxboard