Street art d’une fresque critiquant la politique de Facebook

Qui n’a jamais liké un contenu sur Facebook ? Mis à part ceux qui ne possèdent pas de compte, tous les autres ont déjà mis un « J’aime » sur un contenu ou un média. Il est vrai que depuis sa création et encore plus depuis la mise en place de sa nouvelle politique, Facebook se base de plus en plus sur le nombre de likes, ceci pouvant laisser penser qu’il s’agit d’une course et donc à celui qui en aura le plus pour être plus visible.

Ainsi, si l’on se fie à cette méthode, cela peut sous-entendre que s’il n’y a pas de likes, alors il n’y a pas de visibilité et donc pas de retour sur investissement (ROI). C’est justement ce qu’a voulu dénoncer Diego della Posta au travers d’une réalisation street art.

Ce dernier a ainsi créé une grande fresque sur un mur, représentant un personnage entouré par des likes. Des œillères ont également été reproduites par l’artiste, ceci afin de montrer que les utilisateurs ne voient plus que ça lorsqu’ils vont sur Facebook. Découvrez sans plus attendre la vidéo en stop motion montrant la réalisation de cette fresque par Diego della Posta.

Tuxboard