Scandale du Surbooking : Delta Airlines rejoint United en éjectant un couple avec ses 2 bébés

Le surbooking continue à se faire une mauvaise réputation aux Etats-Unis. Dernièrement, un couple avec ses deux bébés ont été expulsés d’un avion de la compagnie Delta Airlines.

Après la terrible histoire de ce docteur violenté et extirpé d’un avion United Airlines, ce qui avait fait déferler sur la compagnie aérienne une pluie de critiques, une autre compagnie est au coeur du bad buzz du surbooking.

Brian voyage avec sa famille, sa femme et ses deux enfants en bas âge, de 1 et 2 ans, entre Maui (Hawaii) et Los Angeles. La compagnie a surbooké le vol et l’équipe présente dans l’avion a demandé à rendre la place du plus jeune enfant. A ce moment là, il est près de minuit.

Menace d’arrestation et de mise en famille d’accueil pour les bébés

La femme de Brian filme l’échange avec la policière, qui va mentir de nombreuses fois pour forcer la famille à quitter l’avion. Le couple décide donc de partir, laissant les 4 places à des personnes qui avaient également acheté des billets sans avoir de places dans l’avion.

Le plus troublant est quand même que Brian et sa femme ont été menacé d’une arrestation, sous prétexte qu’ils violaient la loi fédérale, avec la menace de placer leurs enfants en famille d’accueil !

Ils ont du prendre une chambre à l’hôtel, puis racheter des billets le lendemain, qui ont peut être été pris en charge par la compagnie.

Il y a quelques jours, un homme avait été expulsé d’un avion de Delta après être allé aux toilettes pour uriner. L’homme de 39 ans avait précisé qu’il ne pouvait plus se retenir.

Les dernières publications
Tuxboard