Les 10 pires joueurs NBA de tous les temps

Être sportif de très haut niveau, c’est beaucoup de travail et de sacrifices, mais parfois cela ne suffit pas. Même avec toute la bonne volonté du monde, certains joueurs affichent des statistiques désolantes tout au long de leur carrière et ne parviennent jamais réellement à s’imposer. On précise que leur fonction principale était surtout défensive puisqu’il s’agissait pour la plupart de « mecs de métier » ou « role players ».

NBA Bloopers 2014/2015

Après les meilleurs joueurs NBA de la saison 2014-2015 et leurs étonnantes statistiques et le jour où Michael Jordan a joué avec le numéro 12 pour les Bulls, voici les 10 pires joueurs NBA de tous les temps statistiques à l’appui.

Ce classement prend aussi en compte le ratio nombres de matchs joués/statistiques du joueur.

10 – Brian Cardinal (ailier fort)

2011 NBA Finals Practice

Brian Cardinal était un bon joueur offensif lorsqu’il évoluait en ligue universitaire. Il a ensuite connu une carrière plutôt chaotique en NBA. En 12 ans, il a joué pour six équipes différentes et a aussi fait une pige en Espagne. Peu athlétique, il a adopté un style de jeu pas franchement réjouissant entièrement basé sur l’impact physique. Il a tout de même été sacré champion NBA avec les Dallas Mavericks en 2011.

Points par match : 4.6
Rebonds par match : 2.3
Passes par match : 1.0

9 – Pete Chillcut (ailier fort)

top 10 pires joueurs nba pete chillcut

Après avoir connu le succès avec l’équipe universitaire de Caroline du Nord, Chilcutt a été drafté chez les Kings de Sacramento. Après 3 saisons effectuées chez eux, il a ensuite passé les 6 restantes en changeant chaque année d’équipe. Il a même réussi à remporter un titre NBA avec les Houstons Rockets lors de la saison 1994-1995 alors qu’il cirait le banc. Bon shooteur, il était malheureusement assez limité physiquement parlant.

Points par match : 4.3
Rebonds par match : 3.3
Passes par match : 0.8

8 – Mark Madsen (ailier fort ou pivot)

top 10 pires joueurs nba mark madsen

Surnommé « Mad Dog », chien fou si vous préférez, Madsen était surtout réputé pour son jeu très limité uniquement basé sur l’impact physique. Il a passé ses 3 premières saisons au sein des Lakers et les 6 suivantes chez les Timberwolves du Minnesota. Evidemment avec de telles statistiques, il n’a pas laissé un souvenir imperissable aux fans de ces deux équipes.

Points par match : 2.2
Rebonds par match : 2.6
Passes par match : 0.4

 7 – Chuck Hayes (pivot)

top 10 pires joueurs nba chuck hayes

Ce joueur a fait ses classes au sein de l’Université du Kentucky. Jamais transcendant, il a atteri en D-League (L’objectif de cette ligue est de permettre aux joueurs, aux entraîneurs et même aux arbitres d’évoluer dans un championnat secondaire, afin de se mettre en valeur aux yeux des nombreux recruteurs de la NBA). Il a effectué une courte pige de 10 jours en 2006 pour les Houston Rockets suite à une cascade de blessures, depuis il a joué pour plusieurs équipes NBA sans jamais parvenir à s’imposer.

Points par match : 3.8
Rebonds par match : 5.1
Passes par match : 1.2

 6 – Zan Tabak (pivot)

Zan Tabak

Avec son physique vous rappelant Ivan Drago, le boxeur soviétique de Rocky IV, Zan Tabak avait tout pour devenir un tueur en NBA. Le croate a fait l’essentiel de sa carrière en Europe, mais il a tout de même remporté un titre NBA avec les Rockets lors de la saison 1994-1995 en cirant le banc. Il a effectué quelques piges dans d’autres équipes NBA sans jamais parvenir à s’imposer.

Points par match : 5.0
Rebonds par match : 3.6
Passes par match : 0.7

5 – Chris Jent (ailier fort)

top 10 pires joueurs nba chris jent

Chris Jent a évolué en ligue universitaire sous les couleurs de l’Ohio. Il a joué en tout et pour tout six matchs de saison régulière répartis sur deux saisons NBA (3 chez les Knicks et 3 chez les Rockets). Etrangement, il a participé à 11 matchs de play-off avec les Rockets et a même remporté un titre NBA avec eux en 1994, en tant que remplaçant évidemment.

Points par match : 6.2
Rebonds par match : 2.7
Passes par match : 1.3

4 – Cherokee Parks (pivot ou ailier fort)

top 10 pires joueurs nba cherokee parks

Après une brillante carrière en ligue universitaire, Cherokee Parks n’a jamais confirmé en NBA. En 10 ans de carrière NBA, Parks a joué pour pas moins de 7 équipes différentes. Il avait été choisi en 12 ème position par les Dallas Mavericks en 1995. Fait insolite, il a effectué une courte pige au sein de l’équipe ardéchoise de l’US Aubenas Basket en 2011-2012. Suite au décès de son grand-père indien en juillet 2012, Cherokee Parks est devenu chef de clan et a du retourner auprès des siens.

Points par match : 4.4
Rebonds par match : 3.6
Passes par match : 0.6

3 – Keith Closs (pivot)

top 10 pires joueurs nba keith closs

Malgré le fait que Closs ait été reconnu comme un contreur honnête en NBA, le joueur avait une hygiène de vie plutôt déplorable. Keith Closs a reconnu qu’il avait un problème avec l’alcool avant qu’il ne rejoigne les Clippers de Los Angeles en 1997, ce souci l’a malheureusement suivi tout au long de sa carrière.

Points par match : 3.9
Rebonds par match : 2.9
Passes par match : 0.3

2 – Sun Yue (arrière ou ailier ou meneur)

top 10 pires joueurs nba sun yue

Yue a été drafté en 40ème position par les Lakers en 2007. C’est seulement en août 2008 qu’il a paraphé son premier contrat pro. Il a été envoyé en D-League après seulement quelques matchs (10 matchs pour 6 points inscrits) et a finalement été renvoyé par l’équipe après les finales NBA de la Divison Paficifique en 2009. Il est ainsi devenu le premier joueur chinois de l’histoire à avoir remporté un titre NBA. Il a passé un bref moment chez les Knicks avant d’être encore une fois renvoyé. Il joue actuellement pour les Olympians de Pékin.

Points par match : 0.6
Rebonds par match : 0.0
Passes par match : 0.2

1 – Brian Scalabrine (ailier fort)

BOSTON, MA--Sunday, January 25, 2009--Dallas Mavericks at Boston Celtics. PICTURED IS: Brian Scalabrine reacts after being called for a foul in the second half. The Providence Journal/Glenn Osmundson

Voici le numéro un en ce qui concerne les pires joueurs de l’histoire de la NBA. Scalabrine a tout de même remporté un titre NBA avec les Celtics de Boston en 2008, même s’il n’a participé à aucun match des éliminatoires. Jouer universitaire décent, Scalabrine n’est jamais parvenu à s’imposer en NBA. Surnommé le « Mamba Blanc », il a été si souvent critiqué par les fans des Celtics pour la pauvreté de son jeu, qu’il a défié quiconque de jouer contre lui en 1 contre 1 et de réussir à le battre. Il reste une icône populaire pour les fans des équipes dans lesquelles il est passé. Evidemment de nombreux joueurs ont relevé le défi, on vous laisse d’ailleurs avec la vidéo de celui-ci.

Points par match : 3.1
Rebonds par match : 2.0
Passes par match : 0.8

On vous invite aussi a découvrir le lancer-franc le plus buggé de tous les temps sur NBA Live 16 ou le pire lancer-franc de la NBA par Tony Parker.

Les dernières publications
Tuxboard