Top des métiers vraiment bizarres mais très bien payés

La plupart d’entre nous suivons des formations classiques, destinées à exercer des métiers encore plus classiques. Malheureusement, l’Éducation Nationale ne nous parle pas de ces métiers étranges qui existent, et qui sont parfois très bien payés. Si vous avez envie de tout plaquer, voici quelques idées de réorientation professionnelle. Mais attention, chasser le serpent pour son venin ou identifier le sexe des poussins peut être bien moins confortable que rester tranquillement assis toute la journée derrière son bureau !

Chasseur d’Iceberg

Chaque été au large du Groenland, des dizaines de morceaux de glace se détachent des glaciers et dérivent. Une source d’eau consommable très prisée par les fabricants d’alcool et producteurs d’eau en bouteille, qui la considèrent comme la plus pure de la planète, et que vont récupérer les chasseurs d’Iceberg.

Un métier qui n’est néanmoins pas sans risque, puisqu’il faut traverser des milliers de kilomètres à la recherche du précieux sésame puis récupérer les blocs. Mais qui peut rapporter gros : l’eau est en effet vendue en moyenne 15 euros la petite bouteille.

Gumologist

Vous pensez que la texture, le goût, la longévité du goût de vos chewing-gum ou encore la qualité de ses bulles sont le fuit du hasard ? Détrompez-vous ! Les gumologists, ou plus simplement testeurs de chewing-gum, évaluent tous les aspects de la gomme avant sa commercialisation.

Un métier qui nécessite une formation d’ingénieur en chimie, et qui n’est pas sans risque, puisqu’il peut causer maux de ventre ou carries. Et un salaire plutôt intéressant : entre 5.500 et 8.000 euros par mois.

Pleureur pour enterrement

Une profession méconnue mais vieille comme le monde, attestée depuis la Grèce Antique. Le concept ? Engager une personne pour hurler, pleurer, se taper la tête lors de funérailles. Un métier qui a disparu en France dans les années 60, mais encore répandu en Asie. Des sociétés de location de pleureur se sont récemment créées aux États-Unis et en Angleterre. Coût moyen du pleureur : environ 70 euros l’heure.

Chasseur de venin

Les serpent sont certes extrêmement dangereux, leurs venins restent néanmoins très recherchés par la médecine pour fabriquer des sérums, vaccins, et autres remèdes contre des maladies. Les chasseurs de venin (ou plus généralement chasseurs de serpent) s’aventurent dans les endroits les plus hostiles de la planète pour capturer – vivants – les reptiles. Les venins les plus précieux peuvent être vendus aux laboratoires jusqu’à 1000 euros le gramme.

Faire la queue dans les files d’attente pour les autres

Nous vivons dans une société dans plus en plus pressée, où chaque minute compte et doit être optimisée. Un américain a eu la bonne idée de miser sur ce constat et a créé une société qui loue des personnes pour faire la queue dans les files d’attente à votre place. Un métier un peu ennuyant, mais qui peut rapporter jusqu’à 25 euros l’heure.

Scaphandrier travaux publics

Oubliez les décors de plage de sable blanc et de coraux à perte de vue. Si la mer est l’élément du scaphandrier travaux publics, celui-ci inspecte plutôt les barrages et épaves, construit des plates-formes de forage, surveille et répare des puits de forage, le tout à plus de 50 mètres de profondeur et avec une visibilité réduite, voire nulle. Un métier néanmoins bien payé, aux alentours de 80.000 euros l’année.

Sexeur de poussin

Un métier qui peut faire rigoler à première vue. Et pourtant ! Savoir déterminer le sexe d’un poussin est une compétence très demandée dans l’industrie agroalimentaire, puisqu’elle permet de répartir les femelles, destinées à la ponte, et les mâles, destinés à… la mort. Un métier payé environ 55.000 euros par an.

Location de demoiselle d’honneur

Le glamour, l’émotion et la passion des mariages vous fascinent ? Pourquoi ne pas louer alors vos services pour devenir demoiselle d’honneur professionnelle ? Un métier créé par une jeune américaine (Jen Glantz) qui a eu l’idée de louer ses services pour soutenir les mariées avant et pendant le jour le plus important de leur vie.

Le secret selon Jen Glantz pour être une bonne demoiselle d’honneur professionnelle : être simplement une bonne amie. Une amie rémunérée entre 300 et 2000 euros le mariage.

Testeur de nourriture pour animaux

testeur aliments animaux photo

Et oui, les croquettes et autres pâtés que vous donnez à votre animal de compagnie préféré sont préalablement testés et goûtés par des hommes et femmes dont c’est le métier ! Le salaire touché pour ce travail est assez intéressant, en dédommagement de certains plats goûtés qui peuvent contenir des protéines animales transformées.

Câlineuse professionnelle

Nous avons tous besoin à un moment ou l’autre de la journée d’un petit câlin pour nous soulager des désagréments de la vie quotidienne. Jackie Samuel, aux États-Unis, l’a bien compris, et vend des séances de câlin pour 45 euros l’heure. Mais attention, interdiction de toucher les parties intimes. Des câlins, et simplement des câlins, qui peuvent rapporter jusqu’à 200 euros la journée.

Nettoyeur de scène de crime

Quand on y pense, il faut bien des personnes pour nettoyer une scène de crime une fois toutes les investigations terminées. Et il existe des sociétés privées spécialisées pour cela ! Un métier qui nécessite une année de formation pour apprendre à traiter virus, bactéries et autres champignons causés par les traces de sang, et demande également beaucoup de sang-froid…

Une prestation de nettoyage de scène de crime peut être facturée entre 500 et 20.000 euros.

Il faut dire que nous n’avons pas tous la possibilité d’avoir des emplois atypiques de ce genre et très bien payés. En sus, en ce temps de crise, en trouver un devient un vrai parcours du combattant. Ces quelques astuces peuvent aider.

Activer les alertes pour ne rater aucune occasion

Avec cette crise sanitaire, le meilleur endroit pour chercher un emploi est sans conteste « Internet ». Pandémie oblige, les risques sont importants en allant frapper aux portes et rares sont ceux qui souhaiteront vous ouvrir leurs portes. Il est primordial de se focaliser sur un site web spécialisé, car les recruteurs sont de plus en plus nombreux à choisir cette méthode pour trouver un collaborateur. Toutefois, les offres sont variées, tout autant que les plateformes.

Il faut donc activer les alertes pour une meilleure réactivité et déposer rapidement sa candidature. Toutefois, les candidats doivent veiller à effectuer les bons paramétrages grâce en cochant les critères adaptés pour obtenir des offres adaptées au profil. Des systèmes de catégorisation permettent aussi de cibler un ou plusieurs secteurs spécifiques. Enfin, n’oubliez pas de choisir les fréquences d’alerte en fonction de vos attentes.

Déterminer les secteurs qui recrutent en ce moment

Cette pandémie bouleverse depuis plus d’un an l’univers de l’emploi. Certains secteurs sont frappés de plein fouet et fonctionnent au poids mort tandis que d’autres ont assisté à une explosion de leurs chiffres d’affaires. Déterminer les secteurs qui embauchent est d’une importance capitale. En tête de liste, le domaine médical manque cruellement d’effectif. Avec le Covid 19, les hôpitaux et les cliniques sont toujours débordés.

Les secteurs connexes font aussi face à ce problème pour répondre aux besoins de ces établissements. Toujours dans ce même contexte, les agents de nettoyage sont de plus en plus sollicités, car la propreté est devenue une priorité. Les services à domicile en tout genre ainsi que la télécommunication enregistrent également un nombre élevé d’offres.

Les dernières publications
Tuxboard