BlogActusIl existe un trou noir qui efface le passé et ouvre un nombre infini de futurs possibles

Il existe un trou noir qui efface le passé et ouvre un nombre infini de futurs possibles

Vous imaginez si l’homme pouvait avoir accès à un autre univers ? Il semblerait que cela soit possible grâce une sorte de trou noir qui permettrait de vivre un nombre infini de futurs.

Une nouvelle étude scientifique

Scientifiquement parlant, il est impossible pour un être humain de traverser un trou noir, car cela entraînerait une désintégration directe. Le trou noir peut aussi être appelé un collapsar, une sorte d’oubliette.

Toutefois une étude récente, de l’Université Berkley semble permettre la possibilité d’accéder à certains trous noirs. Cela avec des conséquences pour le moins étranges. C’est-à-dire que l’être humain pourrait survivre à certains types de collapsar.

Dans ces derniers, un homme pourrait y vivre des expériences difficiles à imaginer concernant la réalité et la notion de temps.

Cette théorie est soutenue par le physicien Peter Hintz. Certains trous noirs seraient selon lui, capables de détruire le passé d’une personne. Suite à cela il serait piégé dans un Univers parallèle où le nombre de «futurs» est infini.

Une explication rationnelle

Dans notre réalité, étant donné le passé et le présent, les lois physiques de l’Univers ne permettent pas plusieurs futurs possibles. Dans un trou noir, les futurs seraient donc multiples.

Cet étrange phénomène est une bizarrerie issue de la théorie générale de la relativité d’Albert Einstein. Celui-ci était en fait le modèle standard utilisé pour expliquer le fonctionnement de la gravité.

Les physiciens ont créé un terme théorique, appelé censure cosmique. La théorie suggère l’existence de singularités à un point de densité infinie du trou noir. C’est-à-dire qu’il existe une frontière à l’intérieur de l’horizon des trous noirs.

La frontière est connue sous le nom d’horizon de Cauchy, qui limite les applications de la théorie de la relativité générale.

Au-delà de l’horizon de Cauchy, le monde physique déterministe se décomposerait en phénomènes non-déterministes. Les objets dans cette zone seraient « déconnectés du passé et sans avenir particulier ».

En soi, tout résultat de tout ce qui est, était et sera possible, pourrait exister en même temps. Cela grâce à un univers parallèle dissimulé quelque part dans un trou noir.

Publié le 8 mars 2018 à 16:52, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches