Suède : le tueur au sabre pose pour une photo juste avant le drame

C’est plutôt une scène qu’on a l’habitude de voir aux Etats-Unis. Cette fois-ci c’est en Suède que ça se passe. Un jeune homme de 21 ans est entré dans une école et a blessé grièvement quatre personnes (deux élèves et deux enseignants) au sabre.

Un élève et un enseignant sont décédés quelques temps plus tard des suites de leurs blessures. Le tueur quand à lui à reçu une balle des policiers avant de mourir lui aussi à l’hôpital quelques heures plus tard. Un événement affreux, oeuvre d’Anton Lundin-Pettersson selon les médias suédois.

Anton Lundin-Pettersson tueur sabre Suede

L’action s’est déroulée jeudi dernier à l’école Kronan dans la ville de Trollhättan dans le sud-ouest du pays. Le mobile du crime semble être le racisme et la xénophobie.

En effet, plusieurs éléments laissent à penser qu’Anton Lundin-Pettersson a agit ainsi pour éviter que « l’identité suédoise ne se perde dans des métissages ». C’est en tout cas le message qu’il partage les idées du parti anti-immigration SD suédois et quand il poste sur sa chaîne YouTube des films sur le nazisme et Hitler.

Tueur au sabre Suede

Certains élèves racontent les quelques minutes avant le massacre. L’un deux précise qu’Anton Lundin-Pettersson est apparu dans la cafétéria vêtu de noir, avec un casque allemand de la seconde guerre mondiale, un masque et un sabre. Quelques minutes plus tard, il commençait sa macabre opération. Il allait de classe en classe pour tenter de « frapper des gens » selon David Issa, âgé de 14 ans.

Un autre enfant explique que des élèves se sont alors approchés de lui pour se prendre en photo avec lui (pensant à une blague) et pour toucher son sabre.

Tuxboard