BlogActusUn miraculé de la vie bat le cancer grâce à la natation

Un miraculé de la vie bat le cancer grâce à la natation

Dans la vie, l’homme est soumis à plusieurs épreuves qui peuvent parfois conduire à la mort. Mais avec du courage et une mentalité d’acier, un homme bat le cancer grâce à la natation.

Tout est possible à qui ose et n’abandonne jamais

Le Néerlandais Maarten van der Weijden est un grand athlète qui a su prendre en main son existence. En effet, dès son plus jeune âge, il avait était déjà connu pour ses talents de nageur. Ce qui lui promettait donc une carrière prometteuse.

Cependant, à tout juste 19 ans, il est diagnostiqué leucémique. Un coup dure, d’autant plus que les médecins étaient pessimistes quant à ses chances de survie. Mais Maarten a décidé de leur prouver qu’ils avaient tort en défiant les pronostics médicaux.

Deux ans à peine après la découverte de sa maladie, il revient plus fort que jamais dans le monde de la natation. Sept ans plus tard, il est même devenu médaillé d’or aux Jeux olympiques de Pékin en 2008. Une véritable surprise.

Un homme de défi avec une volonté de fer qui a réussi un véritable exploit

Pour aller encore plus loin et pour une cause qui lui tient à cœur, Maarten embarque dans un nouveau challenge. Récemment, il a tenté de traverser à la nage les 200 kilomètres de la piste de l’Elfstedentocht aux Pays-Bas.

Une initiative qui visait à récolter des fonds pour financer les recherches pour lutter contre le cancer. Un parcours qui devait durer trois jours.

Toutefois, après 55 heures passées dans l’eau et 163 kilomètres parcourus, l’homme a dû mettre fin à sa course. Et pour cause, un malaise à cause d’une hyponatrémie. De plus, l’eau fut jugée trop polluée pour qu’il puisse continuer.

Le nageur olympique a donc accompli un véritable exploit, bien qu’interrompu pour raisons médicales. Malgré cela, sa collecte de fonds a été un véritable succès, car il a réussi à amasser 4 millions de dollars.

On peut voir sur les images suivantes l’état dans lequel se trouvait ses mains et ses pieds au bout de 55 heures de nage.

Publié le 9 septembre 2018 à 10:03, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches