BlogActusUn ours polaire s’est perdu dans la ville sibérienne

Un ours polaire s’est perdu dans la ville sibérienne

Un désespéré et affamé s’est éloigné de plusieurs centaines de kilomètres de son domicile et s’est retrouvé dans la ville de Norilsk, dans le nord de la Sibérie. La femelle a été aperçue pour la première fois dimanche 16 juin dans une zone industrielle au nord-est du centre de Norilsk après avoir quitté son habitat naturel arctique. Ses pieds étaient couverts de boue et elle était visiblement faible.

Elle est surveillée par des fonctionnaires puis elle est restée épuisée sur le sol pendant des heures, ne se levant que de temps en temps pour renifler, probablement à la recherche de nourriture.

Des vidéos de l’animal la montraient en train de fouiller dans la neige pour se nourrir :

Ce cas est sûrement du par le réchauffement climatique

La crise climatique à laquelle nous sommes confrontés provoque la fonte rapide de la glace, endommageant les habitats de la banquise des ours polaires et les obligeant à chercher de la nourriture plus à l’intérieur des terres, les mettant en contact avec des personnes et des zones habitées.

Il n’est pas clair si c’était le cas pour l’ours en Sibérie, mais la nouvelle vient juste quelques jours après que le Groenland ait perdu plus de deux gigatonnes de glace en une seule journée la semaine dernière.

Oleg Krashevsky, un expert local en matière de faune sauvage qui a filmé de près l’, a expliqué que l’on ne savait pas exactement pourquoi l’animal s’était aventuré dans la ville, même s’il était possible qu’elle se soit simplement perdue.

L’expert a expliqué que l’ours avait les yeux larmoyants et ne pouvait manifestement pas très bien voir.

Des experts de la faune sauvage sont arrivés à Norilsk pour évaluer l’état de l’ours. Selon le journal sibérien, Anatoly Nikolaychyuk, chef du département de contrôle de la chasse de Taymyr, a déclaré qu’il n’y avait que deux options en ce qui concerne l’ours, soit le relocaliser sur le rivage, soit par un zoo. Espérons que les responsables trouveront bientôt un moyen humain et responsable de s’occuper de l’ours.

Publié le 21 juin 2019 à 10:10, par :
Yolanda


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches